Yakupov peut-il renaître de ses cendres ? | Simon Després a encore des symptômes de commotion | En rafale

Texte par Kevin Malenfant 

Les Blues de St-Louis sont sortis un peu de nulle part dans le derby Nail Yakupov, faisant l’acquisition de ses services en retour d’un choix de troisième tour conditionnel et d’un joueur des ligues mineures.

Sauf que Yakupov est le joueur qui a fait la différence hier, face au Wild. Il a inscrit son premier point avec sa nouvelle équipe en plus d’ajouter une passe . D’ailleurs, lorsqu’il a marqué son but, Doug Armstrong et Martin Brodeur se sont regardés en riant, comme s’ils se disaient qu’ils ne pouvaient pas croire avoir donné si peu pour Yakupov.

Parce que l’ancien premier choix au total n’a jamais été un fit à Edmonton, ça ne veut pas dire qu’il ne le sera jamais ailleurs. S’il est capable de se reprendre en main et de montrer à tout le monde pourquoi il a été repêché au premier rang, les Blues auront conclu un excellent échange. Dans le meilleur des mondes, il marquerait plus de 20 buts cette saison, ce qui est réalisable. Peut-être qu’il n’avait besoin que d’un nouveau départ, d’un nouvel environnement sain où il pourra se concentrer sur le hockey.

À St-Louis, il n’a pas grand-chose à prouver. Son prix à la baisse était un low-risk, high reward pour Doug Armstrong. Soit il jouera la saison sur le troisième trio, amassera 14 buts et n’aura coûté qu’un choix de troisième ronde, soit il mettra la main à la pâte et contribuera aux succès de l’équipe sur un des deux premiers trios. Dans les deux cas, les Blues ne perdent pas grand-chose et il n’y a pas vraiment de pire scénario dans son cas. S’il se retrouve sur la quatrième ligne ou au ballottage, sa carrière dans la LNH pourrait tirer à sa fin.

Mais rassurez-vous, je ne crois pas que ça arrive. Ce jeune est motivé à dépasser les attentes et il le fera avec brio.

Si Yakupov connaît une grosse saison et que les partisans du Tricolore blâment Bergevin de ne pas l’avoir acquis dans un échange, puis-je vous rappeler que Sven Andrighetto est au ballottage, présentement? Y aurait-il vraiment eu de la place pour lui à Montréal?

Non.

Després n’est pas remis
Rien pour aider les Ducks, qui auront besoin de conclure un échange pour signer leur jeune défenseur Hampus Lindholm, Simon Després s’est absenté de la troisième période du match d’ouverture hier, pour des symptômes reliés à une commotion cérébrale.

Aucun contact sur la glace ne laisse prétendre qu’il s’est blessé lors du dernier match, mais il a raté la moitié de la saison passée pour une blessure à la tête, et il y a raison de s’inquiéter dans le cas du défenseur de 25 ans.

Du côté des Ducks, j’imagine qu’on espère qu’il prenne du mieux sous peu, puisque la brigade défensive est déjà amputée par l’absence de Lindholm. Après Fowler et Vatanen, présentement, ça pourrait être mieux. Les autres défenseurs de calibre LNH que possèdent les Ducks sont Kevin Bieksa, Josh Manson et Korbinian Holzer.

Bref, Després verra un spécialiste dans le domaine des blessures à la tête, mais la priorité des Ducks devrait être de trouver un terrain d’entente avec une autre équipe, pour finalement ramener Lindholm en Californie. Disons que présentement, Bob Murray a 323 000$ d’espace sur la masse salariale, et il n’ira pas loin avec ça.

À moins de placer Després sur la liste des blessés à long terme. Finalement, ça pourrait rendre service à Bob Murray, ça. 

En rafale
– Est-ce que Samuel Girard franchira le plateau des 100 points cette année dans la LHJMQ?

– Ce n’est pas facile sans Sid, mais Evgeni Malkin a tendance à mieux performer sans lui…

– P.K. Subban qui arbore les couleurs de sa nouvelle équipe… sur le tapis jaune.

https://twitter.com/NHL/status/787076790032306177

– On pense tout de même encore à Shea Weber à Nashville.

Rappel : Dave Keon, un homme originaire de Rouyn-Noranda, est le meilleur joueur de l’histoire des Leafs.

Maudit que Sylvain Lefebvre n’a pas le choix de gagner avec cet alignement.

Et il y a peut-être Sven Andrighetto qui rejoindra ce groupe là… mais j’en doute! 

– Clairement l’image du jour.

PLUS DE NOUVELLES