Victor Mete a acheté un bungalow avec sa mère

Un peu plus tôt dans la journée, le jeune Victor Mete a appris qu’il restera à Montréal pour le reste de la saison. C’est certes une bonne nouvelle pour le petit défenseur, mais ça montre les nombreuses faiblesses en défense, en ce début de campagne.

À l’instar des autres jeunes qui sont passés par l’organisation auparavant, Mete ira habiter avec sa mère pour sa première année dans la LNH. On se souviendra qu’à ses années recrues, Brendan Gallagher habitait avec Josh Gorges et sa compagne. Ce ne sera donc pas le cas du joueur de 19 ans puisque sa première maison à Montréal sera un bungalow, qu’il a acheté avec sa génitrice, à Saint-Léonard.

À priori, ils le détruiront demain pour construire quelque chose de plus grand. En soi, c’est une bonne chose qu’il aille habiter avec sa mère, pour la première année de sa carrière. Celle-ci n’est pas forcément la plus facile à vivre, surtout lorsqu’on passe du junior à la LNH en un petit été.

En plus de compter sur sa mère hors de la patinoire, le petit jeune pourra apprendre de Shea Weber sur la glace. Le #6 l’a pris sous son aile depuis le début de la saison, et ça semble plutôt bien marcher. On ne peut qu’être satisfait de la décision de Marc Bergevin, là-dessus. Mete a provoqué tout ce qu’il lui arrive pour le moment, et il mérite grandement de rester avec le grand club.

PLUS DE NOUVELLES