Une victoire à saveur « très québécoise » pour le Rocket hier soir

Le petit frère va beaucoup mieux que le grand frère présentement dans l’organisation du Canadien.

Alors que le Canadien montre une fiche de 0-4-0 et qu’il n’a inscrit que trois petits buts (vs 15 pour ses adversaires), le Rocket connaît un bon début de saison lui, à Laval.

Les (jeunes) hommes de Joël Bouchard Jean-François Houle ont signé un deuxième gain en trois sorties hier soir. Ils ont vaincu le Moose du Manitoba par la marque de 5 à 4 à la Place Bell. Le Rocket est toujours invaincu cette saison à domicile (2-0-0).

Seule ombre au tableau? Seulement 3 006 personnes ont assisté à cette rencontre, alors que la Place Bell peut accueillir 10 000 spectateurs. À ce niveau, le Rocket ET le Canadien connaissent des difficultés.

Les Québécois du Rocket – ils sont nombreux cette année – ont mené l’attaque des leurs.

Alex Belzile, qui a été rétrogradé en début de semaine, disputait son premier match de la saison. Résultat : un but, une mention d’aide et la première étoile de la rencontre.

Jean-Sébastian Dea (un but), Kevin Roy (un but), Laurent Dauphin (un but), Xavier Ouellet (une passe), Rafaël Harvey-Pinard (une passe), Jean-Christophe Beaudin (une passe) et Tobie Paquette-Bisson (une passe) ont tous inscrit leur nom sur la feuille de pointage.

Brandon Baddock a été l’autre buteur chez le Rocket.

Voici le superbe but de Belzile…

Et voici l’important filet de Dea.

Cayden Primeau a repoussé 34 des 38 rondelles dirigées vers lui.

Le Rocket disputera son prochain match à Providence samedi, avant de faire le saut du côté de Bridgeport dimanche. Ça fait longtemps que le club-école du Canadien n’est pas allé au sud de la frontière…

Le Rocket occupe ce matin le troisième rang de la division Nord. Les Gulls de San Diego (Joël Bouchard) occupe le dernier rang de la division Pacifique, eux.

PLUS DE NOUVELLES