Une transaction plutôt qu’un congédiement à l’horizon chez les Canucks? | Yakupov est de retour à la même case | En rafale

Pas de remerciement à l’horizon chez les Canucks?
Lors du camp d’entraînement des Canucks, le directeur général (Jim Benning) a mentionné que si chaque pion fonctionnait à son niveau maximum, les Canucks seraient une équipe de hockey compétitive qui pourrait accéder aux séries éliminatoires.

Depuis le début de la saison, les Sedin n’ont que 6 points en 13 matchs… et ils figurent au sommet des marqueurs de l’équipe. Bo Horvat et les jumeaux sont les meilleurs marqueurs du club avec 4 buts. La défensive ne produit pas beaucoup offensivement et est erratique défensivement. Le seul point un peu positif : les deux gardiens gardent pour 91% (Miller) et 92% (Markstrom).

Sans oublier que Loui Eriksson n’a toujours pas marqué. Quel contrat ridicule jusqu’à présent.  

Combien de temps durera le calvaire des Canucks de Vancouver? Benning libèrera-t-il ses joueurs de Willie Desjardins? Selon Bob McKenzie, Desjardins n’est pas encore sur le siège éjectable. L’équipe souhaite trouver des solutions (le DG magasine fort probablement actuellement) avant de limoger son entraîneur.

Les Canucks n’ont que 1 gain à leurs 10 derniers matchs… Benning ne doit pas trop tarder. Et même si son doigt n’est pas sur le bouton « éjecter », Desjardins sera (selon moi) le premier entraîneur congédié. Martin McGuire le croit aussi. [RadioEGO]

Yakupov n’est pas dans les bonnes grâces de Ken Hitchcock
Nail Yakupov est revenu à la case départ. Yak sera envoyé sur la passerelle ce soir, dans un troisième match consécutif.

Yakupov a récolté 4 points, dont 2 buts, en 11 matchs avec les Blues de Saint-Louis. Le Russe avait été acquis le 7 octobre dernier en retour de Zach Pochiro et un choix de 3e ronde en 2017. Pochiro est un gars de la ECHL et un choix de 3e tour, ça demeure un guess (ça démontre sa valeur d’aujourd’hui). Ce n’est pas beaucoup pour un ancien premier choix au total… et peut-être que ce premier choix serait la pièce parfaite afin de compléter un trio avec Alex Galchenyuk et Alexander Radulov. Bref, on ne le saura probablement jamais et pour l’instant, il est catalogué dans la catégorie des flops.

Un peu de Canadiens
C’est finalement Paul Byron qui sera greffé sur le premier trio et non Phil Danault. Danault évoluera avec ses partenaires habituels, Brian Flynn et Torrey Mitchell. Pour ce qui est de Daniel Carr, il devrait se retrouver sur le flanc gauche du troisième trio (avec Desharnais et Shaw), mais Therrien refuse de le confirmer à 100%.

Danault y est allé d’une déclaration qui vaut de l’or et qui pourrait se classer parmi les meilleures de l’année.

En rafale
– Avec deux matchs en l’espace de 24 heures, peu de Bruins ont patiné aujourd’hui.

– À cause de son erreur en défensive contre les Blues, Brandon Saad a pratiqué sur la 4e unité et Scott Hartnell prenait sa place sur la 2e ligne.

– Une signature qui a changé la vie de Jacob Trouba…

Trouba semblait vraiment heureux de retrouver ses coéquipiers et quelques-uns d’entre eux étaient vraisemblablement contents de le revoir.

– Blessé au haut du corps, Mike Fisher a recommencé à patiner.

– Bob McKenzie a flatté les Rangers de New York aujourd’hui.

– Le ballotté du jour :

– Le statut de Justin Faulk est classé week-to-week pour une blessure au haut du corps.

PLUS DE NOUVELLES