Une suspension à l’horizon pour Stefan Matteau? | Lars Eller : ce n’est jamais de sa faute | Pas de changements chez le CH

Un revers des IceCaps et une suspension pour Matteau?
Sylvain Lefebvre a été vivement critiqué depuis qu’il est en poste chez les IceCaps, mais il connaît de beaux moments depuis l’entrée en scène de Sven Andrighetto, qui a été rappelé (malheureusement pour le coach) par le grand club tout récemment.

Les Caps avaient amorcé la saison avec 3 revers consécutifs, mais lorsque le Suisse a réintégré cet alignement, l’attaque a été soudainement revigorée. Que ce soit un hasard ou non, le club-école du Canadien se porte nettement mieux depuis les 10 derniers matchs, lui qui a récolté 6 gains en 9 matchs.

Outre Andrighetto, l’acteur principal de ces succès demeure sans aucun doute Charlie Lindgren, qui brille de tous ses éclats depuis qu’il est à St.John’s. Cependant, il a subi son deuxième revers hier (3-1), malgré une performance colossale, face aux Thunderbirds de Springfield.

L’unique filet des ouailles de Lefebvre a été inscrit par Stefan Matteau, son 5e (déjà) en 11 matchs. Mais ce qui a davantage retenu l’attention, c’est son inconduite de partie (en fin de match) pour avoir abusé d’un officiel. Matteau sera fort probablement suspendu suite à ce geste ordinaire.

Disons que ç’a brassé pas mal lors de ce duel puisque Brett Lernout et Jakub Kindl ont reçu des 10 minutes d’inconduite. Il a y également eu plusieurs minutes de pénalité pour rudesse.

Les Caps auront la chance de se rattraper dès ce soir, alors qu’ils seront du côté de l’Albany.

Je vous rappelle que Francis Bouillon ira rejoindre Sylvain Lefebvre incessamment afin de lui donner un coup de main.

Lars Eller a enfin du « plaisir »
Fidèle à lui-même, Lars Eller a livré le fond de sa pensée à la sortie de l’entraînement matinal des siens en mentionnant qu’il avait enfin du plaisir. Ce n’était sans doute pas le cas la saison passée du côté du Canadien de Montréal, avec l’adversité que ce groupe a rencontrée.

Eller a du plaisir, mais il continue de blâmer tout le monde, sauf lui, pour ses passages difficiles avec le Canadien. Il attache toujours ses insuccès sur certaines choses qui l’agaçaient, mais il n’a pas osé s’avancer sur ces fameuses choses. Tu devrais te regarder dans le miroir, Lars. 

Selon lui, les joueurs du Canadien sont parfois traités de façon injuste par le public et les médias. Mais c’est comme ça à Montréal, les petites histoires de vestiaire prennent souvent des proportions démesurées. Une petite controverse se transforme rapidement en un gros plat.

Eller a conclu son entrevue en stipulant que le Canadien avait souvent d’excellents débuts de saison, mais que ça se gâtait par la suite (il ne l’a pas dit ainsi, mais bon…). Il s’est toutefois rattrapé en disant que son ancienne équipe avait une équipe compétitive et qu’elle devrait participer aux séries éliminatoires.

En passant Lars, tu as peut-être du plaisir, mais tu as seulement deux buts en 13 matchs cette saison. C’est la faute à qui cette fois-ci?

Aujourd’hui chez le Canadien : on se prépare pour les Red Wings
Michel Therrien et ses troupes ont patiné ce matin au Complexe Sportif Bell de Brossard et évidemment, aucun changement ne sera apporté à des combinaisons gagnantes pour le duel face aux Wings.

David Desharnais et Greg Pateryn mangeront encore du popcorn sur la passerelle afin de contempler leurs coéquipiers. Donc le visage du Canadien aura la même face que celui qui s’est présenté devant les Kings et contre qui il a joué son meilleur match de la saison.

Byron – Galchenyuk – Radulov
Andrighetto – Plekanec – Gallagher
Pacioretty – Danault – Shaw
Carr – Mitchell – Flynn

Emelin – Weber
Markov – Petry
Beaulieu – Hanley

Price

Jeff Blashill devrait présenter ce visage-là au Canadien, lui :

Puisque Jimmy Howard a récolté le dernier gain de l’équipe, il sera d’office ce soir face au CH, au Centre Bell.

Les Wings se sont échauffés au Centre Bell eux et l’ambiance semblait décontracté…

PLUS DE NOUVELLES