Une seule formation canadienne réussit à remplir tous ses sièges

Lors du duel contre le Lightning en direct du Temple, le Canadien a attiré un total de 20 406 amateurs, selon le site de la Ligue nationale. Le Centre Bell peut accueillir 21 302 partisans, donc il n’était pas rempli à pleine capacité. Pourtant, malgré une fiche « ordinaire » de 2-2-2, l’équipe offre un spectacle à ses fidèles partisans. Ça vaut le coup de payer un billet afin d’assister à un vrai bon show, ce que donne la Sainte-Flanelle depuis l’ouverture du calendrier régulier, sauf contre les Red Wings de Detroit lors de la joute d’ouverture au Centre Bell.

(Crédit: Capture d’écran NHL.com)

Cela dit, en lisant un texte du site Tout sur le hockey, une mention spécifique a attiré ma curiosité : sur les cinq formations canadiennes en action hier, il n’y a que les Maple Leafs de Toronto qui peuvent se vanter d’une salle comble ce matin. 19 149 admirateurs se sont présentés au domicile des Leafs, le Scotiabank Arena. Cet amphithéâtre peut héberger 19 800 personnes pour les joutes des Raptors et 19 270 pour les Maple Leafs. Donc, l’équipe guidée par Mike Babcock a fait salle comble (ou presque).

(Crédit: Capture d’écran NHL.com)

Du côté de Winnipeg, où les Jets accueillaient les anciens Jets, les Coyotes de l’Arizona, une foule de 14 764 a traversé les tourniquets de l’immeuble. À Winnipeg, 16 345 personnes peuvent se présenter au Bell MTS Place afin d’assister au spectacle que propose Patrik Laine depuis l’amorce de cette campagne 2019-20. Il manquait donc 1581 personnes afin d’afficher « sold out ».

Les deux autres équipes canadiennes, qui étaient aussi en action à domicile, n’ont pas été non plus en mesure de remplir les gradins. Les Flames, qui se battaient contre les Flyers de Philadelphie, ont présenté une fiche de 17 771 sur une possibilité de 19 289 avec le niveau 300. À Vancouver, 18 910 individus peuvent débarquer au Rogers Arena. Hier, donc mardi soir, 18 183 se sont rendus à la maison des Canucks.

En résumé, outre les Jets de Winnipeg, les autres formations en action hier ont presque rempli leur amphithéâtre à pleine capacité. Disons que pour des joutes en semaine, c’est excellent. Le hockey au Canada est en santé, sauf peut-être à Ottawa, où l’on peine à atteindre les 10 000 (même les week-ends).

PLUS DE NOUVELLES