Une bagarre éclate entre Brendan Gallagher et Thatcher Demko

Les Canucks de Vancouver rendaient visite au CH, mercredi soir, et la frustration s’est rapidement installée. Après trois buts rapides du Tricolore en première période, Vancouver s’est mis à jouer plus physiquement, de manière frustrée.

En milieu de deuxième période, la rondelle a été dirigée vers le filet du gardien des Canucks, Thatcher Demko, et, fidèle à son habitude, Gallagher a chargé la cage adverse. Sur la séquence, il est entré en contact avec le gardien, ce qui n’a pas plu au défenseur adverse Oliver Ekman-Larsson, qui s’en est rapidement pris à lui. Quelques secondes plus tard, Thatcher Demko s’est invité dans la bagarre.

C’est un match excellent pour Gallagher, qui semble se donner plus que d’habitude, même s’il a tout le temps du cœur au ventre. En première période, il a bloqué un gros tir et est rapidement retraité au banc, visiblement blessé ou sous le choc de l’impact avec la rondelle. La foule a tellement apprécié qu’il s’est mérité une grande ovation.

Même s’il ne produit pas énormément offensivement cette année, avec 5 points en 13 rencontres, Gallagher reste un favori de la foule et apporte plusieurs avantages au CH. Son jeu physique permet de déranger l’adversaire, tout en laissant les autres canons du Canadien profiter de la confusion. Il ne faut pas non plus oublier son travail pour déranger les gardien. Un gardien frustré qui cherche à se protéger de Gallagher est bien moins efficace qu’un gardien calme.

Sans avoir été nommé capitaine, le numéro 11 du Canadien reste un rouage important pour l’équipe ainsi qu’un grand leader.

En rafale

– L’entraîneur de Northeastern a beaucoup de bien à dire sur Jordan Harris et Jayden Struble.

– Les joueurs du CH sont dangereux ces temps-ci.

– La recrue du Canadien n’est pas douce avec ses adversaires.

– Il reste au sommet de la course pour le titre de recrue de l’année dans la NBA.

– Ce n’est qu’une petite question de temps avant de voir le numéro 68 de Jagr au sommet de l’aréna à Pittsburgh.

PLUS DE NOUVELLES