Connor Bedard: deux statistiques inhumaines ont été présentées

Lors du segment «Le Truman Show», pendant l’émission Le Monde de Georges sur les ondes de BPM Sports, Max Truman a déposé deux statistiques totalement irréalistes et hallucinantes concernant Connor Bedard.

En scrutant le profil de Bedard sur Elite Prospects, Truman a croisé le chemin de sa première année U15, alors qu’il était âgé de seulement 13 ans, en plus de celui de sa première saison chez les U18… à 14 ans.

En ce qui concerne son année U15, à 13 ans, rappelons-le, il a récolté un total impressionnant de 88 points en 30 matchs, alors qu’il était deux ans plus jeune que ses coéquipiers.

À l’adolescence, on est beaucoup plus mature physiquement à 15 ans qu’à 13 ans, donc ça prouve à quel niveau son talent exceptionnel se situe.

À 14 ans, il est passé au U18, et en 36 joutes, il a présenté une carte de 84 points. La WHL peut bien lui avoir octroyé le statut d’exceptionnel avec des statistiques aussi monstrueuses.

Lors de la campagne 2021-22 au sein de la WHL, il a récolté un total de 100 points, dont 51 buts, en 62 matchs. Cette année-là, un «A» était brodé sur son chandail.

Cette année, le dynamique attaquant de 17 ans arbore le «C» de capitaine du navire et son compteur affiche un total foudroyant de 31 points en seulement 16 parties.

On a beau jaser d’Adam Fantilli (Canada) et Matvei Michkov (Russie), qui sont également fumants, mais celui qui figure en tête des prédictions en vue du repêchage 2023, c’est Connor Bedard. C’est un no brainer!

Rappelons que jusqu’ici, il est au premier échelon sur les listes de Consolidated Ranking, FCHockey, The Hockey News, TSN/Bob McKenzie, McKeen’s Hockey, TSN/Craig Button, Sportsnet et Dobber Prospects, soit la totalité des grosses «pointures».

En rafale

– Les espoirs du Canadien de Montréal sont dans une grande forme.

– Cole Caufield est un jeune homme très émotif.

– Misez pour la cause.

– Mine de rien!

 

PLUS DE NOUVELLES