Un test (rapide) positif à la COVID-19 pour Auston Matthews

La vie reprend tranquillement son cours « normal » des choses dans la LNH. Du moins, au sud de la frontière…

Huit des dix matchs qui étaient à l’horaire aujourd’hui seront vraisemblablement disputés. Les Flames et les Jets joueront, eux qui se trouvent actuellement aux États-Unis.

(Crédit: NHL.com)

Chez les Maple Leafs, dont le prochain match sera disputé demain soir à Toronto (devant 1 000 personnes), tous les regards sont tournés vers Auston Matthews.

Pourquoi Matthews? Parce qu’il a été tenu à l’écart des autres joueurs hier en raison d’un test RAPIDE positif à la COVID-19.

Matthews a donc dû passer un test PCR officiel et tout le monde attend vraisemblablement le résultat de celui-ci.

L’attaquant des Maple Leafs avait été testé positif à la COVID-19 entre la fin de la saison 2019-20 et le début des séries dans la bulle torontoise. Il n’avait pas vraiment ressenti de symptômes à l’époque.

Est-ce que le résultat de Matthews, qui est asymptomatique présentement, était un faux-positif hier? Peut-être… les tests rapides ne sont pas parfaits.

Mais surtout… pourquoi Matthews a-t-il décidé de passer un test rapide s’il n’avait aucun symptôme?

Après près de deux ans, une première infection asymptomatique et deux ou trois doses de vaccin n’empêchent pas une personne de contracter à nouveau la COVID-19 (sous un autre variant, surtout). Ça diminue les probabilités, mais ça n’assure rien…

Pour l’instant, les cas de double-infection demeurent plutôt rares dans la littérature scientifique.

Si Matthews a bel et bien pogné la COVID-19, il ne sera pas en uniforme demain soir face aux Oilers. Il pourra toutefois jouer la semaine prochaine (s’il demeure asymptomatique) en raison de la nouvelle quarantaine obligatoire de cinq jours (vs dix auparavant).

Si le test PCR de Matthews est négatif, Matthews jouera demain et n’aura donc raté que deux entraînements avec l’équipe.

À noter que les Maple Leafs n’ont que très peu d’absents présentement, contrairement au Canadien. Et Jake Muzzin devrait être en mesure de rejoindre l’équipe sous peu.

Rappelons qu’un joueur qui est testé positif à la COVID-19 n’a plus à être testé durant 180 jours par la suite.

(Crédit: TSN.ca)

PLUS DE NOUVELLES