Un attaquant a décidé de se battre avec un gardien de but | La saison (et la carrière) de Sylvain Lefebvre se joue ce soir?

Je vous ai rapporté plusieurs histoires pas chic chic impliquant des joueurs de hockey au cours des derniers jours. Ces histoires se passaient toujours dans des ligues de garage/de bière ou dans les circuits mineurs.

Il y a eu Todd Ball, ce gardien de but qui a frappé à deux mains un attaquant adverse et qui lui a donné une commotion cérébrale, deux fractures, sept heures sur la table d’opération et des cauchemars depuis.

Il y a eu ce jeune hockeyeur et son père qui ont agressé et blessé un arbitre à l’Île-du-Prince-Édouard.

Il y a eu cet ancien joueur de la LHJMQ qui a agressé deux arbitres à Gatineau.

Parfois, le hockey est laid. Très laid!

Eh bien, on peut désormais ajouter une autre histoire à cette laideur hockey. Et je ne parle pas de l’histoire de Dwight King à Montréal…

Mercredi soir, l’attaquant des Komets de Fort Wayne Shawn Szydlowski, un gars de 26 ans qui se promène entre les Ligue Américaine et la ECHL depuis 2 ans, a fait preuve d’une stupidité rare dans un match de la ECHL.

C'est lui, Shawn Szydlowski!
C’est lui, Shawn Szydlowski!

Szydlowski a décidé que sauter sur le gardien de but Zach Fucale Carl Heeter était une décision éclairée.

Pas une bagarre entre deux gardiens de but là… Une bagarre entre un joueur et un gardien!

Oui, Heeter l’avait cherché au préalable… Et oui, son équipe tirait de l’arrière 4 à 1… Mais il y a des limites à sauter les plombs.

Dire qu’il porte un « A » sur son chandail…

À noter que les arbitres ont décerné deux pénalités mineures pour rudesse à Szydlowski, en plus d’un inconduite pour son altercation suivant l’infraction. Mais le gardien de but (2 minutes) et un joueur du Walleye (4 minutes) ont aussi été punis… Ce qui a donné un power play à l’équipe de Szydlowski. Au final, Szydlowski aura aidé son équipe… #DurÀCroireMaisVrai

En rafale
– Sylvain Lefebvre et les IceCaps disputeront un match ultra important ce soir, à Albany. Ils affronteront un club qu’ils pourraient dépasser au classement dans la Division Nord, avec une victoire (et ainsi mieux se positionner pour les séries). Le club-école du Canadien n’a ce matin que 28,8 % de chances de faire les playoffs. Il ne reste plus que cinq matchs pour tenter de faire revirer ça. À noter que Lefebvre devra se débrouiller sans Lindgren (à Montréal), Lernout (à Montréal) et Carr (blessé). Go Habs Charles Go!

– L’objet remis au joueur du match dans le vestiaire, chez les Jets, est particulier!

– Preuve que les parents des joueurs de hockey y sont pour beaucoup dans le succès de leur(s) enfant(s). Et pour un J-S Giguère, il y a plein d’inconnus qui n’auront jamais atteint les grandes ligues…

– Brad Marchand a payé en date d’aujourd’hui près d’un demi-million en amendes et en salaire perdu à cause d’une suspension!

– Si ça vous intéresse de savoir pourquoi Brandon Davidson a choisi le numéro 88.

PLUS DE NOUVELLES