Un « A » pour P.K. Subban | Renaud Lavoie est devenu une majorette | Ray Lalonde déplaît à la Nordiques Nation

Un « A » pour P.K. Subban
En début de saison, P.K. Subban ne portait pas de « A » sur son chandail.  L’équipe avait décidé de donner le « C » à Mike Fisher et les 2 « A » à Roman Josi et James Neal. Normal, Subban était nouveau à Nashville… Quoique Weber était nouveau à Montréal et on lui a donné un « A », lui. Mais bon…

Hier, P.K. Subban portait toutefois une lettre sur son chandail.

Pourquoi? La réponse est simple. James Neal, l’un des 2 adjoints à Mike Fisher, est blessé au haut du corps.

On reconnaît donc le leadership de Subban, à Nashville. Lui donnera-t-on un « A » l’été prochain, si le capitaine Mike Fisher (UFA) vient à quitter l’équipe? Ou le « C »? We’ll see.



//
Après Claude Poirier, Stéphane Gasse
Il n’y a pas que Claude Poirier qui trouve que les journalistes couvrant les activités du Canadien sont trop soft. Non! Stéphane Gasse (BLVD 102,1 FM) aussi.

Gasse est allé plus loin que le négociateur en visant précisément l’un d’entre-eux : Renaud Lavoie.

« Renaud Lavoie, il est loin d’être un imbécile mais il est devenu une majorette! Il vit le syndrome de Stockholm! » – Gasse

L’animateur exagère (un peu, du moins), mais il faut avouer que ce genre de questions là n’aide pas la crédibilité de Renaud.

Paul Byron restera toujours Paul Byron!



//
Ray Lalonde vs la Nordiques Nation
Ray Lalonde, qui a travaillé en communications pour le Canadien et les Alouettes notamment, est aujourd’hui l’expert sport business du 98,5 FM.

Hier, il a mentionné à Mario Langlois (dans Les amateurs de sports) qu’il n’avait pas l’impression que Gary Bettman voyait Québec dans sa soupe, que même Markham était une meilleure option que Québec pour la LNH. [985]

Lalonde a ensuite sorti plein de chiffres qui prouvaient, selon lui, que l’option Québec est loin d’être parfaite (financièrement) pour Bettman et sa bande.

Pour terminer, Lalonde a mis un bémol quant au succès de Québec après 10 ou 15 ans. Au début, ce serait un succès, mais il doute que ça pourrait tenir après 10 ou 15 ans.

Comme c’est souvent le cas lorsqu’une personne qui connaît ça pour vrai ouvre la bouche et n’encense pas la candidature de Québec, des gens de la Nordiques Nation se fâchent et tirent sur le messager, et non sur son message. Comment diantre remettre en question les connaissances et l’expérience de Ray Lalonde?

Je me demande qui est le moins expert entre les deux, sincèrement…

Ray Lalonde est un personnage spécial et pas toujours apprécié, mais il est un expert, que l’on soit d’accord ou non avec ce qu’il dit.

PLUS DE NOUVELLES