Tyler Toffoli, que le Canadien affrontera demain, fonctionne à plein régime à Calgary

Les joueurs du Canadien sont arrivés à Calgary en plein milieu de la nuit. Seuls les spares patineront vers 17h00 aujourd’hui (heure du Québec).

Le match de demain soir marquera les retrouvailles (rapides) entre Tyler Toffoli et le Canadien. Pas mal certain que les joueurs du Canadien seront heureux de revoir leur ancien coéquipier. #Apprécié

Peut-être que si le CH est chanceux, il profitera aussi de son séjour à Calgary pour intégrer Tyler Pitlick à l’équipe, lui qui n’a toujours pas rejoint ses nouveaux coéquipiers 16 jours après l’échange

Rappelons que la femme de Pitlick a donné naissance mercredi dernier dans la région de Calgary.

Comment va Toffoli depuis qu’il est un membre des Flames? Très bien!

Toffoli a inscrit le quatrième but des siens hier soir, en plus de récolter une mention d’aide dans la victoire (5 à 1).

Le match d’avant – lui aussi face au Wild -, il avait trois points (dont deux buts). Le Wild est-il devenu le nouveau « Canucks » de Toffoli?

Depuis qu’il est à Calgary, l’ancien attaquant du CH a inscrit cinq buts et obtenu deux mentions d’aide en sept matchs. Il a trois buts à ses deux derniers matchs.

Et il n’est que le quatrième meilleur pointeur des Flames durant cette période, preuve que l’équipe est solide et profonde là-bas.

Toffoli joue une quinzaine de minutes par rencontre sur le troisième trio des Flames (aux côtés de Milan Lucic et Sean Monahan).

En 2021-22, il a 33 points en 44 matchs, ce qui est excellent pour un gars de 29 ans qui touche un salaire annuel moyen de 4,25 millions $.

Les Flames (32-14-6) occupent le premier rang de la division Pacifique ce matin, cinq points devant les Kings et six points devant les Golden Knights, qui ont tous deux deux matchs de moins à disputer que les Flames.

Et Toffoli est toujours là pour sauver/faire rire son très bon ami Milan Lucic.

J’espère que personne n’espérait voir Toffoli échouer dans son aventure albertaine. Le partisan du Canadien doit se concentrer sur le choix de première ronde des Flames (qui risque d’être loin cependant) et sur le développement d’Emil Heineman. Au pire, souhaitons à Toffoli un seul mauvais match : demain. Toffoli a le don de connaître du succès face à ses anciennes équipes… 

Est-ce que l’autre Tyler, Pitlick celui-là, aura le même impact avec sa nouvelle équipe montréalaise? Bien sûr que non…

Mais une autre question se pose pour vrai : quand disputera-t-il un premier match avec le CH, s’il en dispute un, bien sûr. #ListeDesBlessés

PLUS DE NOUVELLES