Trophée Calder : Cole Caufield est le favori, selon The Athletic

Tout est en place pour Cole Caufield, choix de premier tour du Canadien en 2019 et titulaire d’un futur prometteur dans la Ligue nationale de hockey, connaisse une campagne du tonnerre cette année.

Après tout, il a profité de la dernière saison pour effectuer le saut dans la cour des grands, de l’une des manières brillantes qui soit.

Vainqueur du championnat de hockey NCAA avec les Bagers de l’université du Wisconsin il y a tout juste quelques mois, Caufield a effectué un (très) bref passage avec le Rocket avant de se joindre au Canadien – et d’en constituer l’une des pièces maîtresses de son parcours jusqu’en finale de la Coupe Stanley.

Ce qui est positif sur le plan individuel pour lui, c’est le fait qu’il n’ait pas encore perdu son statut de recrue, en vertu du peu de matchs qu’il a disputé chez les professionnels. Pour que ce soit le cas, il aurait fallu qu’il dispute un minimum de 25 rencontres.

Ce statut de recrue, donc, permet à Cole Caufield d’être en lice pour l’obtention du prestigieux trophée Calder, remis à la Recrue de l’année dans la LNH. Et selon The Athletic, c’est lui, le favori.

Dans une chronique signée Scott Wheeler, le prestigieux magazine d’actualité sportive estime que c’est l’espoir du Canadien qui finira premier. Il surpasserait ainsi celui que plusieurs autres considèrent comme un favori, l’attaquant Trevor Zegras des Ducks d’Anaheim.

« Nous avons vu lors des séries, lorsqu’il a commencé à jouer régulièrement et tirer la rondelle un peu plus, qu’il était l’un des meilleurs attaquant du Canadien. »

Cette année, il y a de fortes chances qu’on le retrouve sur le premier trio, en compagnie de Nick Suzuki et de Tyler Toffoli. Ce serait une ligne d’attaquant hautement offensive, qui contribuerait certainement à bien positionner Caufield au sein de la course au Calder. S’entourer de deux des trois meilleurs pointeurs du CH de l’année dernière, c’est une formule gagnante pour la recrue de 20 ans.

Toujours selon The Athletic, le jeune Américain est capable de marquer entre 25 et 30 buts cette saison, tout dépendant de son ratio buts/tirs.

À la fin du calendrier 2020-2021, où il a participé à dix parties, ce favori du partisan a tiré en moyenne trois fois par soirée, avec un taux de conversion de 13,3%.

Sur une saison de 82 matchs, cela représenterait 33 buts. Un plateau un peu élevé, et irréaliste considérant la baisse de régime pratiquement universelle sur une plus longue période. Mais il pourrait toujours surprendre et aller les chercher quand même. Trevor Zegras, son principal rival, le voyait toucher la cible par 40 fois en septembre.

Pour les curieux, voici à quoi ressemble le top-5 de Scott Wheeler.

  1. Cole Caufield, MTL
  2. Trevor Zegras, ANA
  3. Moritz Seider, DET
  4. Spencer Knight, FLA
  5. Jeremy Swayman, BOS

Pour la liste complète, composée de 20 sélections, cliquez ici.

en rafale

– Jack Eichel pourrait ne pas jouer cette saison.

– Après sa finale de la Coupe, le CH est tombé bien bas.

– Suspension d’un match pour Blake Coleman.

– Un autre témoignage pour Carey Price.

– Un épisode chargé.

– La délégation américaine commence à prendre forme.

PLUS DE NOUVELLES