Eric Engels parle d’un contrat à la Elias Pettersson pour Nick Suzuki

Nick Suzuki a le potentiel nécessaire pour devenir un vrai 1er centre dans la LNH. Même s’il pivote présentement la première unité du Canadien, je ne crois pas qu’il peut être considéré comme un joueur d’élite, un vrai de vrai 1er centre.

Pas encore.

Mais s’il continue sa progression actuelle, il le sera d’ici peu.

Et qu’on le veuille ou non, le Canadien devra le payer comme tel.

C’est pourquoi je ne suis pas surpris du tout d’entendre Eric Engels dire que le prochain contrat de Nick Suzuki pourrait ressembler à celui qu’Elias Pettersson vient de signer à Vancouver.

Oui, Pettersson a un plus grand talent offensif que Suzuki. Après tout, en 165 matchs dans la LNH, Pettersson a récolté 153 points. Il est beaucoup plus productif que le joueur du Canadien. Mais Suzuki est beaucoup plus complet. En Suzuki, je vois un potentiel gagnant du trophée Selke. Ça fait très, très longtemps qu’on a vu ça avec le CH.

Petit rappel, Pettersson a signé un contrat de 3 ans la semaine dernière. L’entente lui rapportera en moyenne 7.35 millions par saison. Selon Engels, Suzuki, toujours s’il poursuit sa progression et qu’il est en mesure d’occuper le poste de premier centre cette saison, pourrait obtenir un montant semblable, sur une plus courte période.

Évidemment, il est toujours avantageux pour les jeunes joueurs de signer des ententes à court terme. Ça leur permet de profiter pleinement de l’augmentation de la masse salariale et de constamment avoir des augmentations de salaire. Les équipes, quant à elles, préfèrent s’entendre à long terme avec leurs jeunes vedettes.

Une chose est certaine cependant, le Canadien ne voudra pas se retrouver une autre fois dans une situation à la Jesperi Kotkaniemi. Perdre le jeune Finlandais sur une offre hostile est une chose, mais perdre Suzuki pourrait être catastrophique pour l’organisation, tout simplement.

En rafale

– Ouch…

– Match annulé dans la LNH (Aucun lien avec la COVID-19)

– Gros match des Astros.

– Une autre surprise?

– Malheureusement, je suis d’accord avec monsieur Lebrun.

PLUS DE NOUVELLES