Tour d’horizon des espoirs du CH : Mattias Norlinder connaît de solides séries dans la SHL

La saison 2021-2022 du Canadien de Montréal achève très bientôt, mais celle de plusieurs espoirs du CH est encore active. En effet, beaucoup d’espoirs du CH sont ou seront des séries éliminatoires dans leur ligue respective.

Sans plus tarder, voici un nouveau tour d’horizon des espoirs du CH.

Mattias Norlinder – Défenseur gaucher – 22 ans

Cela fait tout de même un bon moment qu’on n’entend pas parler de Norlinder. Après avoir signé son contrat d’entrée dans la LNH, Norlinder était venu disputer quelques matchs avec le Tricolore (six pour être plus précis). Il avait récolté une passe avant d’être envoyé dans la Ligue américaine.

Il avait alors également joué six matchs récoltant un but et une passe.

Selon moi, il avait démontré de belles choses tant dans la LNH que dans la LAH. J’avais bien aimé son coup de patin et sa vision du jeu.

Le défenseur suédois avait par la suite pris la décision de retourner en Suède pour le reste de la saison.

Toutefois, depuis qu’il est retourné dans la SHL, ça ne va pas très bien pour Norlinder.

En 21 matchs de saison régulière avec le Frolunda HC, Norlinder n’a obtenu que deux passes. Il a également subi une blessure à un certain moment dans la saison.

Bref, ce n’est vraiment pas facile pour Norlinder, et cela peut être inquiétant pour son développement.

Cependant, depuis que les séries éliminatoires ont débuté dans la SHL, Norlinder semble avoir repris confiance.

Norlinder a déjà amassé plusieurs passes depuis le début des séries, et il joue beaucoup mieux. Norlinder a toujours été un joueur qui performe bien en séries.

Bref, espérons que cette confiance regagnée et reconstruite en fin de saison lui sera bénéfique pour la saison prochaine lorsqu’il se battra pour un poste avec le CH au camp d’entraînement.

Personnellement, je crois qu’il est malheureusement passé derrière les Jordan Harris, Justin Barron et compagnie, mais reste que j’aimerais vraiment le voir se démarquer au camp.

Jan Mysak – Centre – 19 ans

Le choix de deuxième tour (48e au total) du Tricolore en 2020 connaît une saison en dents de scie dans la OHL. Il a tout d’abord commencé la saison en feu alors qu’il avait enfilé 21 buts et 38 points après seulement 30 matchs.

Il a ensuite ralenti en milieu de saison, pour finalement reprendre du poil de la bête récemment.

En effet, après avoir été blanchi de la feuille de pointage pendant sept matchs consécutifs, voilà que Mysak totalise sept buts à ses 11 derniers matchs.

https://twitter.com/grantmccagg/status/1514787690784337923

Il compte désormais 34 buts et 28 passes pour un total de 62 points en 60 matchs.

Il sera intéressant de suivre le parcours éliminatoire de Mysak, lui qui évolue pour une des meilleures équipes de la OHL, les Bulldogs d’Hamilton.

Mysak pourrait très bien se retrouver avec le Rocket de Laval la saison prochaine.

Riley Kidney – Centre – 19 ans

On le répète depuis le début de la saison, mais Riley Kidney est en train de brûler la LHJMQ comme il avait dit qu’il le ferait.

Kidney se démarque certes par sa récolte de points assez impressionnante de 92 points (28 buts – 64 passes) en 60 matchs, mais également par son solide jeu sur 200 pieds comme le témoigne une comparaison avec Nick Suzuki.

Dans les derniers jours, Kidney s’est démarqué.

Jeudi, il a obtenu un but et une passe dans une victoire de 4 à 2 du Titan de l’Acadie-Bathurst face à l’Océanic de Rimouski, alors qu’hier, l’espoir du CH a récolté deux passes dans une défaite de 5 à 3 face aux Islanders de Charlottetown.

Il sera vraiment intéressant de voir comment Kidney performera en séries, lui qui a mis la barre TRÈS haute la saison dernière en récoltant 17 points (deux buts et 15 passes) en neuf matchs.

Autres performances notables des espoirs du CH

  • Xavier Simoneau a obtenu deux points (un but et une passe) hier face au Titan de l’Acadie-Bathurst. Simoneau semble être en voie de reprendre là où il avait laissé avant sa blessure. On se rappelle que Simoneau était le meilleur pointeur de la LHJMQ après une vingtaine de matchs.
  • Jesse Ylonen continue de prouver qu’il mériterait une place avec le CH la saison prochaine. Quel tir.

  • La séquence de cinq matchs consécutifs avec au moins un point de Joshua Roy a pris fin vendredi alors qu’il a été blanchi de la feuille de pointage dans une défaite de 4 à 2 du Phoenix de Sherbrooke face aux Voltigeurs de Drummondville.
PLUS DE NOUVELLES