Pour la 20e fois de la saison, le Canadien a accordé au moins 40 lancers dans un match

Le Canadien s’est incliné face aux Capitals d’Alex Ovechkin, hier soir, au Centre Bell. Le pointage final du match : 8-4 en faveur de Washington. Je vous invite à lire le résumé de mon collègue Olivier Paiement si jamais vous avez manqué le match :

Ce qu’on retient de la rencontre, évidemment, est le fait que les Capitals ont marqué huit buts. Mais, ce qui me frappe encore plus est de voir que le Canadien a (encore une fois) accordé plus de 40 lancers dans un match.

Gracieuseté du site Fox Sports, on peut conclure qu’hier était la 20e occasion de la saison où l’équipe adverse décoche au moins 40 tirs sur le filet du CH. Et ça, c’est sans parler des tirs tentés.

On parle seulement de tirs cadrés dans ce cas-ci.

(Crédit: Fox Sports)

Après avoir vu cette statistique, disons qu’il peut être difficile de critiquer le travail réalisé par les cerbères du CH depuis le début de la saison. Et s’il y a quelque chose qui crie à l’évidence dans tout ça, c’est que l’équipe doit offrir un jeu plus serré défensivement.

Quelle que soit l’identité du gardien présent devant la cage. 

On a vu à quel point l’équipe semblait en confiance vendredi lors du grand retour de Carey Price. Cette énergie-là doit être copiée et collée à chaque rencontre disputée par l’équipe.

Plus facile à dire qu’à faire, vous allez me dire. Et je n’ai pas le choix d’être d’accord. C’est au groupe d’entraîneurs de corriger le tir.

Parce qu’au final, il est dur de remporter des matchs lorsque tu accordes 40 lancers. Surtout lorsqu’on parle du Canadien et de son attaque qui, par moments, disparaît tout simplement.

En rafale

– On dirait une scène sortie d’un jeu vidéo.

– Effectivement.

– Quand ça va mal…

– Excellent texte de Patrick Lagacé.

– Beau geste posé par le capitaine des Kings. Bravo!

PLUS DE NOUVELLES