Tour d’horizon des espoirs du CH : Jakub Dobes continue de dominer dans la NCAA

Cette saison, il est vraiment difficile de se réjouir de quelque chose pour les partisans du Canadien de Montréal. Toutefois, les bonnes performances des divers espoirs du CH peuvent donner un peu le sourire aux partisans découragés.

Sans plus tarder, voici donc un tour d’horizon des espoirs du tricolore.

Jakub Dobes – Gardien – 20 ans

Le gardien géant tchèque connaît tout une saison recrue dans le Big-10. Il est en grande partie la raison pourquoi son équipe, les Buckeyes de l’Université d’Ohio State ont une très bonne fiche de 16-7-1.

Il est absolument dominant dans les filets, et ses statistiques le démontrent. Après 22 matchs de joués cette saison, Dobes affiche une moyenne de buts alloués par match de 2.12 et un pourcentage d’arrêts de 0.929.

Assez impressionnant pour un gardien recru.

Hier soir, les Buckeyes ont réussi à vaincre une des meilleures équipes du circuit, l’Université de Notre Dame, par la marque de 4 à 1, grâce à une superbe prestation de Dobes.

Le gardien de 6 pieds 5 pouces a repoussé 38 tirs.

Il termine donc sa fin de semaine en ayant repoussé 71 des 75 dirigés vers lui. Sa fiche de 15-6-1 est bonne pour la deuxième place dans la NCAA, à égalité avec Devon Levi.

Après une saison aussi impressionnante (si Dobes maintient ce rythme bien sûr), le gardien tchèque pourrait se mériter un contrat d’entrée dans la LNH avec le Canadien. Il évoluerait probablement à Laval avec le Rocket, ou à Trois-Rivières avec les Lions.

On voit encore les bénéfices que peut avoir une troisième équipe.

Blake Biondi – Centre – 19 ans

Un autre espoir du Canadien issu du repêchage de 2020 connaît une bonne saison au niveau universitaire. Celui-ci c’est Blake Biondi qui évolue avec l’Université du Minnesota-Duluth dans la NCHC.

En 26 matchs l’année dernière à sa saison recrue, Biondi n’avait obtenu que cinq points et enfilé que deux buts.

Il n’y avait donc rien qui laissait présager qu’il serait un jour vu comme un des bons espoirs du CH.

Toutefois, cette saison, en 22 matchs, Biondi a déjà accumulé 15 points, dont neuf buts. Biondi est le meilleur marqueur de son équipe, et ses neuf buts lui permettent d’avoir 33% plus de buts que le deuxième meilleur marqueur des Bulldogs de l’Université du Minnesota-Duluth.

Vendredi, il a enfilé son neuvième de la saison.

Bref, le jeune Américain a vraiment travaillé fort durant la saison morte pour élever son jeu d’un cran. Espérons qu’il connaîtra une saison encore meilleure la saison prochaine.

Jan Mysak – Centre – 19 ans

Un troisième espoir de 2020 connaît vraiment une excellente saison, sauf que la différence avec les deux autres, c’est qu’on s’attendait à ce qu’il domine la OHL.

C’est une grosse saison pour Mysak, lui qui joue peut-être sa dernière année dans les ligues juniors. Il risque fort probablement de rejoindre le Rocket la saison prochaine, du moins on l’espère.

Ce qui est également à retenir pour Mysak, c’est que son équipe, les Bulldogs d’Hamilton, sont considérés comme étant une des équipes dans la course pour devenir championne de la OHL. Si c’est le cas, et que les Bulldogs remportent la OHL, Mysak pourrait participer à la coupe Memorial.

Les Bulldogs le savent qu’ils ont une bonne chance de se rendre loin, et c’est pour ça qu’ils ont fait les acquisitions de Mason McTavish (choix de première ronde des Ducks au dernier encan), et d’Arber Xhekaj, un des espoirs du CH.

Au premier match avec les Bulldogs de ces deux joueurs mercredi, Mysak a amassé trois points.

Une chimie a tout de suite semblé opérer entre lui et McTavish.

Bref, il est vraiment encourageant de voir les espoirs du CH tous performer de la sorte.

PLUS DE NOUVELLES