Pourquoi toujours comparer les joueurs du CH aux autres? | Eichel vs McDavid | Keller, McAvoy et Sergachev

Messieurs, mesdames… bon dimanche après-midi.

En ce jour du Seigneur, j’avais envie de vous parler d’un sujet qui me titille beaucoup depuis quelques années. Un sujet qui créer probablement plus de chicanes de chums que tout autre sujet pouvant créer des chicanes de couple…

Comme certains le savent, j’ai ma page personnelle sur laquelle je m’amuse à parler de différents sujets entourant le hockey. Je parle surtout de la LNH, du Tricolore, mais je parle aussi bien évidemment de hockey junior puisqu’y travaille à l’analyse depuis maintenant 3 saisons.

Je vous avoue éprouver un malin plaisir à jaser de hockey avec les gens qui suivent ma page. J’ai réussi, au fil des années, à captiver l’attention d’amateurs de hockey qui sont très impartiaux et qui aiment tout simplement jaser de notre sport national. Le hockey est un beau sport et la LNH est une ligue incroyable qui possède 30 bonnes équipes et un tas incalculable de bons joueurs. Par contre, au Québec, on accorde parfois trop d’intérêt au Canadien de Montréal et on oublie les 29 autres un peu trop souvent…

Ce que j’aime le moins dans le fait d’avoir une page et de parler de hockey avec les amateurs, c’est le fait de ne jamais être capable de parler d’un joueur sans me faire balancer une comparaison avec un joueur du CH.

« Wow, quel match de Jack Eichel encore une fois!! »
« Ouin, mais Galchenyuk en a joué un meilleur à soir »

« Drew Doughty est encore à ce jour, mon défenseur préféré dans la LNH »
« Pffff come on Well, Subban est meilleur »

« Wow, Braden Holtby connait une saison extraordinaire et mérite le Vézina! »
« Ouin, mais Holtby est chanceux que Price se soit blessé… »

Suis-je le seul à trouver ça fatigant de toujours se faire rabattre un joueur du CH peu importe le sujet que vous abordez avec les gens?

Je comprends cette réalité qu’on a d’encourager le Canadien, c’est notre seule équipe québécoise et j’suis le premier à me ranger derrière eux lorsque ça va bien. J’suis aussi le premier à rire d’eux quand ça va mal, mais bon j’ai tous les droits, je ne suis pas un partisan de la Sainte-Flanelle et je l’assume à 150%. Et ne m’en voulez pas, vous êtes les premiers à rire des Bruins lorsqu’ils perdent. Si vous avez le droit de le faire, j’ai le droit moi aussi!

Bref, mon point est que je ne suis pas d’accord avec le fait de constamment « name dropper » des joueurs du CH dans toutes les conversations qui gravitent autour de notre sport national. La LNH ne tourne pas autour du Canadien de Montréal et ce n’est pas parce qu’on est Québécois, qu’on est OBLIGATOIREMENT obligé de parler du Tricolore dans 100% de nos discussions sur le hockey.

Si dans un post, je mentionne que je préfère Drew Doughty à P.K. Subban et bien, à ce moment-là, c’est que je vise à créer un débat et à avoir l’avis des gens sur la question. Je crois d’ailleurs qu’il n’y a pas un « gap » énorme entre Subban et Doughty, donc même si moi je préfère Doughty, je vis très bien avec le fait qu’un pourcentage d’amateurs de hockey, préfèrent Subban. Je deal très bien avec ça.

Lorsque l’équipe canadienne a fait l’annonce des 16 premiers joueurs confirmés pour la Coupe du monde, la Terre s’est mise à arrêter de tourner puisque le nom de Subban n’y était pas. Après des heures et des heures de débat sur le sujet, les gens ont réalisé que le nom de Brendan Gallagher n’y était pas lui non plus… #scandale #unautre

J’ai décidé de vider mon sac aujourd’hui parce que je trouvais ça un peu lourd et je savais que plusieurs personnes pensaient comme moi sur le sujet. Évidemment, je m’attends à me faire garrocher des roches en pleine face et vous savez quoi? Je deal très bien avec ça aussi. Je ne fais pas de mal à personne présentement, au contraire, j’essaie de faire comprendre aux gens que dans la vie, chacun est libre de parler du sujet qu’il veut sans avoir à toujours recevoir le même genre de réponse en retour.

Eichel vs McDavid

C’est comme cette nouvelle rivalité qu’a créée la LNH.

Connor McDavid versus Jack Eichel

Évidemment, dans cette histoire digne des meilleurs scénarios de Marvel ou de DC Comics, plusieurs personnes ont tendance à s’attacher au vilain. Le vilain dans cette nouvelle histoire est clairement Jack Eichel et pour vous dire honnêtement, ça me fait littéralement chier…

Jack Eichel ne mérite pas d’être catégorisé comme un « méchant » dans une histoire qui est censée être projetée au grand écran comme un « conte de fées ». Je l’aime moi Jack Eichel, je le trouve extraordinaire et je suis fucking impressionné par son talent, ses skills, sa progression, sa maturité, son lancer du poignet, son hockey sense, la puissance de son patin et par le fait qu’il est capable de regarder les gens de Buffalo dans les yeux en leur disant : « Hé guys, you want a winning team? I’ll give it to you ».

Pourquoi toujours comparer?

Pourquoi dans cette histoire, on ne prend pas la décision de faire de McDavid et Eichel un duo de Superhéros plutôt que d’avoir encore le même #T$?&?% de scénario du héros qui se bat contre le vilain?

Je vous ai parlé de mon amour pour Jack Eichel, mais l’ai-je fait concernant McDavid?

Je l’aime autant McDavid. J’aime son explosion, en fait, je CAPOTE sur son explosion. J’adore quand McDavid prend la rondelle derrière son but et crie à tout le monde en face de lui : « Tassez-vous mes %$&?% j’men viens! »

En fait, j’aime tout des deux joueurs et je m’amuse à crier haut et fort partout qu’il s’agit des deux meilleurs joueurs repêchés depuis Sidney Crosby et peu importe ce que vous me direz par rapport à ça, jamais je ne changerai d’idée. Je suis les deux joueurs depuis qu’ils ont 14 ans et leur progression est quelque chose qui m’impressionne énormément. Je m’amusais à jaser avec des scouts de la LNH lorsque McDavid a fait le saut dans la OHL à l’âge de 15 ans et je leur disais avec beaucoup trop d’aisance que McDavid était en avance sur Crosby. Je faisais, à cette époque, rire de moi. Les scouts riaient même aux éclats à ce moment.

Qui rit aux éclats aujourd’hui?

Mon point est simple. J’aime Connor McDavid et Jack Eichel. Aujourd’hui, je vous donne droit de les aimer les deux vous aussi. Apprenez à ne pas toujours comparer les joueurs et à les apprécier les deux à la place. Vous allez voir, c’est beaucoup plus agréable!

Keller, McAvoy et Sergachev

En sortant du top 10 en vue du prochain repêchage, on réalise assez rapidement qu’on change drastiquement de classe de joueurs, mais curieusement, les joueurs qui suivent sont très très intrigants et surtout, ils sont très intéressants puisqu’ils sont classés dans les rangs où le Canadien de Montréal devrait parler sur le podium du First Niagara Center en juin prochain.

Clayton Keller est le prototype d’attaquant américain que j’aime beaucoup. Je ne sais pas pourquoi, mais il me fait vraiment penser à Patrice Bergeron. Oui, il porte le numéro 37, mais ça va au-delà de ça. Sa façon de patiner me rappelle beaucoup l’année junior de Bergeron et ils ont beaucoup de points en commun. Bergeron n’était pas le plus gros à son arrivée dans la LNH et n’était pas encore tout à fait l’attaquant polyvalent qu’il est aujourd’hui. Je crois que Keller pourrait avoir ce genre de potentiel pour devenir un attaquant très habile offensivement, mais aussi très responsable sur 200 pieds. Je crois sans trop me tromper que Trevor Timmins l’a déjà à l’oeil. Il serait un très bon fit avec le Tricolore.

Charlie McAvoy est clairement mon favori parmi les trois dont je vous parle aujourd’hui. J’adore les joueurs du « Mass. » et je suis tombé sous son charme au dernier U20. Le défenseur qui porte les couleurs de BU est très très versatile lors d’un match et peut aider son équipe à toutes les sauces. Coup de patin hyper fluide, il pourrait surprendre bien des gens en étant sélectionné plus haut à Buffalo. Il me fait beaucoup penser à John Carlson des Capitals de Washington et pourrait très bien avoir le même genre d’impact avec l’équipe qui le sélectionnera.

Mikhail Sergachev est un défenseur russe très très intrigant et je vous avoue qu’il est relativement difficile à classer. Ce n’est pas la défenseur qui possède le coup de patin le plus fluide, mais pour je ne sais trop quelle raison, ça ne semble pas du tout nuire à son jeu pour le moment. Ses 15 buts et ses 51 points à sa toute première saison dans la LCH me laisse croire à un potentiel qui pourrait être encore plus grand dans son cas. Pour une équipe bien nantie déjà en matière de défenseurs, il pourrait s’avérer un très bon « gamble » pour le futur. Il me rappelle beaucoup Pavel Kubina.

En rafale

  • Paul Byron souhaite bonne chance à nos « Canadiennes ».

  • Lien intéressant de nos amis de @25stanley sur Jaromir Jagr.

  • Les joueurs du Tricolore passent-ils le test?

  • Beau sourire!

https://twitter.com/TBLightning/status/709105656188542976

  • Lettre de Darcy Tucker pour Wayne Gretzky… lorsqu’il avait 9 ans!

  • Martin Bernard se rapproche-t-il du Drakkar de Baie-Comeau?

  • Les IceCaps et leur fameux chandail du weekend de la St-Patrick…

PLUS DE NOUVELLES