Top-4 : Troisième saison de 40 buts pour Leon Draisaitl

Dix matchs étaient présentés hier soir dans la LNH. Voici les résultats et les faits saillants :

1. Saison de 40 buts pour Chris Kreider et Leon Draisaitil

Dans une victoire écrasante des Oilers face aux Sabres, Leon Draisaitl a marqué son 40e but de la saison. C’est la troisième fois de sa carrière qu’il atteint ce plateau en une saison.

Il a encore du chemin à faire afin de rattraper Wayne Gretzky et ses neuf saisons de 40 buts ou plus dans l’histoire des Oilers.

Quant à Chris Kreider des Rangers, il a lui aussi atteint le plateau des 40 buts avec un filet en avantage numérique.

Les deux attaquants sont à cinq buts d’Auston Matthews et du premier rang des buteurs de la LNH.

2. 1000e match pour Claude Giroux

Le dossier de Claude Giroux est très complexe. On sait qu’il va se faire échanger, mais il a un énorme contrat. L’Ontarien ne voulait pas se faire échanger avant-hier soir, cependant, pour lui donner l’opportunité de jouer son 1000e match dans la LNH avec les Flyers.

Voilà chose faite : Giroux a joué son 1000e match avec l’équipe qui l’a repêché. Maintenant où jouera-t-il son 1001e match?

Il a reçu une très belle ovation de la part de ses partisans. Ceux-ci ont eu le droit à des grilled-cheese (collation préférée du capitaine) partout dans l’amphithéâtre lors du match.

Les Flyers ont mis un point d’exclamation sur cette belle soirée avec une victoire de 5-4. Malgré le fait qu’il n’ait pas récolté le moindre point, Giroux a été nommé la première étoile de la rencontre.

3. Roman Josi en route vers les 96 points

La dernière fois qu’un défenseur a inscrit 96 points ou plus dans une saison : Phil Housley lors de la saison 1992-1993.

Près de 30 ans plus tard, le Suisse Roman Josi aura l’occasion d’atteindre ce plateau s’il continue son travail de démolition. En effet, le capitaine des Preds est bien parti pour atteindre les 96 points.

Présentement, il en a 70 et il reste 21 matchs à sa saison.

Avec trois points dans la défaite des siens, Josi a porté à trois sa séquence de matchs avec au moins trois points.

4. Ilya Sorokin avec l’arrêt de l’année

Cette saison, les partisans sont gâtés niveau faits saillants. Plusieurs buts et arrêts de l’année ont été réalisés. Voilà qu’on peut rajouter un autre arrêt dans la catégorie : jeux de l’année.

Ilya Sorokin a volé Artemi Panarin :

Le Russe a permis à son équipe de l’emporter par la marque de 2-1 hier soir.

Jake Allen et Jake Oettinger, qui s’affrontaient hier au Centre Bell, ont également réalisé quelques petits bijoux qui méritent d’être vus et revus.

PLUS DE NOUVELLES