Top-4 : Marc-André Fleury obtient son 72e blanchissage en carrière

Il n’y avait que quatre matchs hier soir au programme dans la Ligue nationale de hockey.

Voici un compte-rendu de ce qui a retenu l’attention.

1. Un 72e blanchissage en carrière dans la LNH pour Marc-André Fleury

Le Wild du Minnesota ainsi que Marc-André Fleury ne connaissent pas le début de saison espéré.

En effet, après une excellente campagne la saison dernière, on s’attendait à voir le Wild faire de même cette saison.

Cependant, c’est plus difficile qu’autre chose en ce jeune début de saison tant pour le Wild que pour Fleury.

Le Wild a exactement la même fiche que le Canadien de Montréal (7-6-1), et ce, grâce au 72e blanchissage en carrière de Marc-André Fleury hier soir face au Kraken de Seattle.

Dans un match assez bas en action, le Wild l’a emporté par la marque de 1 à 0, alors que « Flower » a repoussé les 28 tirs dirigés vers lui.

En ajoutant à sa collection un jeu blanc face au Kraken, Fleury compte désormais au moins un blanchissage face à 28 équipes différentes dans la LNH.

C’est une statistique qui le place devant de très gros noms.

Pour les intéressés, voici le but du Wild.

2. Nicolas Aubé-Kubel expulsé du match face au Lightning pour un coup à la tête

Après avoir gagné la Coupe Stanley avec l’Avalanche, l’attaquant Nicolas Aubé-Kubel a signé un contrat d’un an avec les Maple Leafs de Toronto.

Cependant, les choses ne se sont pas passées comme prévu pour le Québécois à Toronto.

En effet, la semaine dernière, Aubé-Kubel a été placé au ballottage par les Leafs. Il a finalement été réclamé par les Capitals de Washington.

Hier soir, Aubé-Kubel disputait son troisième match avec les Caps.

Pour l’occasion, il y est allé d’un geste vicieux en deuxième période à l’endroit du défenseur du Lightning Cal Foote, ce qui lui a valu une pénalité majeure et une inconduite de partie.

Aubé-Kubel a donc été expulsé du match, et pourrait très bien être suspendu pour quelques matchs.

Ce serait vraiment une mauvaise nouvelle pour Aubé-Kubel, lui qui a besoin de chaque match et chaque minute pour se démarquer et espérer garder sa place dans l’alignement à Washington.

À suivre.

3. Sonny Milano marque ses deux premiers buts de la saison avec les Caps

En voilà un qui a connu plusieurs revirements de situation surprenants cet été.

Tout d’abord, Milano n’a pas été resigné par les Ducks d’Anaheim. Déjà là, cela a surpris et choqué par mal toute la planète hockey considérant que Milano jouait bien à Anaheim et avait une belle chimie avec Trevor Zegras.

Par la suite, aucune équipe de la LNH n’a offert de contrat à Milano. Ce sont finalement les Flames de Calgary qui lui ont offert un essai professionnel, même pas un contrat.

Le pire, c’est que les Flames l’ont laissé aller.

Finalement, les Capitals de Washington lui ont offert un contrat pour que Milano débute avec les Bears de Hershey dans la Ligue américaine avant de monter dans la LNH.

Eh bien, hier soir, à son quatrième match de la saison, Milano a inscrit deux buts et une passe.

Avec tous les blessés à l’aile chez les Caps, Milano obtiendra du temps de glace de qualité, et il a clairement le talent pour briller dans ces situations-là.

Il compte quatre points en quatre matchs.

C’est assez fou de penser que personne n’avait offert de contrat à l’attaquant de 26 ans, qui avait obtenu 34 points (14 buts et 20 passes) en 66 matchs avec les Ducks la saison dernière.

4. Une défaite sans saveur pour les Maple Leafs

C’était une soirée spéciale hier soir à Toronto, alors que les Maple Leafs rendaient hommage à plusieurs légendes dont Borje Salming.

Ce fut un moment très touchant comme l’a expliqué et détaillé mon collègue Raph Simard hier soir.

Cependant, cette cérémonie d’avant-match forte en émotions n’a pas inspiré les joueurs des Maple Leafs, qui eux, ont disputé un match sans émotion et sans saveur face aux Penguins de Pittsburgh.

La troupe de Sheldon Keefe a perdu le match au compte de 4 à 2.

Cela allait toutefois mieux pour les Leafs avant ce match, eux qui avaient remporté leurs trois derniers matchs.

On dirait bien que les Leafs finissent toujours par retomber dans leurs mauvaises habitudes.

Les partisans des Leafs étaient très déçus de la performance de leur équipe hier soir, surtout après une cérémonie d’avant-match aussi touchante.

Les deux buts des Leafs ont été inscrits par Zach Aston-Reese et William Nylander.

Du côté des Penguins, ce sont Evgeni Malkin, Jason Zucker, Brock McGinn (but gagnant) et Jake Guentzel (filet désert) qui ont inscrit les buts.

En Rafale

– Voici les résultats de la veille.

– Voici les meilleurs pointeurs de la soirée.

(Crédit: NHL.com)

– Au programme aujourd’hui dans la LNH : 13 matchs.

(Crédit: Google/NHL)
(Crédit: Google/NHL)
PLUS DE NOUVELLES