Top-4 : Alexander Ovechkin devient le meilleur marqueur de l’histoire en avantage numérique

Premièrement, bonne année à tous !

Deuxièmement, avec trois matchs de reportés en raison de la COVID-19 hier soir, il n’y avait que quatre matchs à l’affiche. Voici un top-4 de ce qui a retenu l’attention.

1. Alexander Ovechkin prend le premier rang des marqueurs de l’histoire en avantage numérique

Le « Great Eight » a enfilé deux buts hier soir dans une victoire de 3 à 1 des Capitals de Washington aux dépens des Red Wings de Detroit. Evgeny Kuznetsov a inscrit l’autre but des Capitals.

Le premier but d’Ovechkin, qui s’est avéré être le but gagnant des Capitals, a été inscrit en avantage numérique, ce qui a permis à Ovi de s’emparer seul de la tête des meilleurs marqueurs en supériorité numérique de l’histoire.

Ovi a enfilé son 275e but en carrière en avantage numérique en tout juste à temps. Il ne restait que quelques poussières à l’avantage numérique des Capitals lorsque la rondelle a finalement traversé la ligne rouge.

Voici Ovi avec la rondelle du but.

Ce but a également permis à Ovechkin de s’emparer du troisième rang de l’histoire pour les buts gagnants. C’était son 119e.

Le numéro huit des Capitals s’inscrit donc une fois de plus dans l’histoire, lui qui tente de battre le record de Wayne Gretzky pour le nombre de buts en carrière.

2. Les Devils du New Jersey et les Oilers d’Edmonton s’échangent 11 buts

Les Oilers et les Devils s’affrontaient hier en après-midi, et disons qu’on a eu droit à tout un spectacle. Les Devils ont fini par l’emporter 6 à 5 en prolongation dans un match chaudement disputé.

C’est tout d’abord Jack Hughes qui a ouvert la marque.

Toutefois, cela n’a pas pris trop de temps aux Oilers pour répliquer. En effet, quelques instants après le but de Hughes, McDavid créait l’égalité.

Le 97 des Oilers en a par la suite rajouté en créant de nouveau l’égalité, cette fois-ci à 3-3.

Les Devils ne lâchaient toutefois pas le morceau et ont repris une avance d’un but de plus belle.

Ce festival offensif s’est finalement retrouvé en prolongation après que Egor Sharangovich ait créé l’égalité pour les Devils avec un peu plus de 30 secondes à faire au match.

Avec son deuxième du match, c’est Jack Hughes qui a tranché le débat avec un tir que Mike Smith aimerait fort probablement revoir.

Dans la défaite, McDavid a obtenu une autre soirée multipoints, une 51e en 2021.

3. Les Rangers viennent à bout des champions en titre en tirs de barrage

Le Lightning a tout d’abord ouvert la marque avec une classique Stamkos.

Les Rangers ont ensuite marqué deux buts sans réplique en deuxième période.

Ross Colton a ensuite créé l’égalité pour Tampa avec un très beau tir.

Goodrow en a toutefois rajouté face à son ancienne équipe pour redonner l’avance aux Rangers.

En fin de troisième période, en retard par un but, c’est évidemment nulle autre que Corey Perry qui a de nouveau créé l’égalité au Amalie Arena.

Toutefois, les Rangers se sont sauvés avec la victoire grâce à Mika Zibanejad qui a été l’unique marqueur de la séance de tirs de barrage.

4. Les Golden Knights de Vegas dominent les Ducks d’Anaheim dans une victoire de 3 à 1

Les Knights ont dominé les Ducks au chapitre des tirs par la marque de 45 à 16. John Gibson a donc limité les dégâts pour les Ducks.

Les marqueurs des Knights ont été Nicolas Roy, un certain Adam Brooks et Mattias Janmark. Les Knights menaient 3 à 0 jusqu’en toute fin de troisième période alors que Ryan Getzlaf a ruiné le blanchissage de Laurent Brossoit avec 12 secondes à faire au match.

Les Golden Knights poursuivent donc leur excellente séquence avec cette victoire.

En Rafale

– Voici les derniers résultats de 2021.

– Les meilleurs pointeurs de la soirée.

(Crédit: NHL.com)

– Les premiers matchs de 2022 dans la LNH.

(Crédit: Google/NHL)
PLUS DE NOUVELLES