Top-2 : Rien ne va plus pour les Oilers

Soirée très relaxe dans la LNH hier soir alors que seulement deux matchs étaient à l’horaire. Voici un résumé des faits saillants marquants.

1 : Une autre défaite pour les Oilers 

Qu’est-ce qu’il se passe avec la formation d’Edmonton? C’est la question que se posent bien des amateurs de hockey sur la planète.

Après avoir connu un excellent début de saison, voilà que les Oilers reviennent à leurs mauvaises habitudes. Ils avaient perdu 11 de leurs 13 derniers matchs avant d’affronter les Leafs à Toronto hier en soirée. Pire encore? Ils avaient marqué sept filets à leurs six dernières sorties. Pour l’attaque d’Edmonton, ce n’est pas assez.

Et disons que la joute Toronto vs Edmonton ne s’est (encore une fois) pas déroulée comme Dave Tippett l’aurait souhaité.

Ce dernier a d’ailleurs vivement critiqué son gardien de but Mikko Koskinen pour les récents déboires de l’équipe. Le Finlandais s’est toutefois défendu en affirmant à un journaliste de la Finlande qu’il n’avait pas aimé se faire jeter en dessous du bus par son entraîneur et que ce n’est peut-être pas de sa faute s’ils perdent autant puisque Koskinen ne peut marquer de buts.

Il marque un point là-dessus, mais en même temps, il doit se regarder dans le miroir. Il n’est pas capable d’arrêter un ballon de plage présentement…

Bref. Vous aurez deviné que c’est Mike Smith qui a reçu le départ face aux puissants Leafs, et qu’est-ce qu’il fait en lever de rideau, 4 minutes 25 secondes après que la rencontre soit commencée?

Il marque… dans son propre filet. Rien de plus ironique que cela.

Les Oilers sont revenus de l’arrière en marquant deux filets consécutifs après le filet accordé à John Tavares qu’on a vu ci-haut, mais ce fut vraiment le seul moment de gloire de l’équipe dans la rencontre.

Les Leafs, visiblement trop forts pour leurs adversaires, inscrivent trois filets de suite pour se sauver avec la victoire par la marque de 4-2. Ce but de Ilya Mikheyev s’avère à être celui qui a procuré le gain à sa troupe :

2 : Neuvième victoire consécutive pour les Penguins

Contrairement aux Oilers, tout baigne en ce moment à Pittsburgh.

L’équipe connaît énormément de succès par les temps qui courent, ayant remporté ses huit derniers duels avant d’affronter les Blues à la maison.

Bryan Rust, qui a dû manquer un certain temps en raison d’une blessure, ne semble pas être rouillé du tout. Après avoir marqué un tour du chapeau en début de semaine, le petit attaquant a poursuivi sur sa séquence en inscrivant deux buts hier soir, et son deuxième était particulièrement magnifique :

Un autre qui connaît de bons moments à Pittsburgh, c’est Evan Rodrigues.

Il s’est (finalement) établi comme étant le bon joueur dont tout le monde croyait qu’il allait devenir et semble avoir trouvé sa niche à Pittsburgh aux côtés de Sidney Crosby.

J’veux dire… qui n’aimerait pas jouer avec Sid the Kid? 

Ce que j’aime particulièrement de la vidéo qui suit, c’est qu’on peut voir tout le leadership et la force de caractère de Rodrigues et de son équipe. Alors qu’ils tiraient de l’arrière 3 à 2, le principal intéressé s’est levé pour envoyer un message à ses coéquipiers. Visiblement, sa stratégie a fonctionné : les Pens ont inscrit quatre buts sans riposte pour finalement gagner le match.

C’est donc un neuvième gain consécutif pour Sid et sa bande. Ils ont par le fait même égaliser la marque établie en début de saison par les Canes à ce chapitre :

En rafale

– Quel tir autant puissant que précis.

– Le match du CH contre les Devils, prévu le 15 janvier, est reporté.

– L’horaire aujourd’hui dans la LNH :

(Crédit: YahooSports)
– Les meilleurs pointeurs de la soirée :
(Crédit: NHL.com)
PLUS DE NOUVELLES