Tomas Tatar a livré un vibrant message d’adieux via son compte Instagram

C’est plus d’une semaine après l’ouverture du marché des agents libres que l’ancien du Canadien de Montréal, Tomas Tatar, a trouvé preneur. Il a effectivement paraphé une entente de deux ans évaluée à neuf millions de dollars avec les Devils de New Jersey, pas plus tard qu’hier.

Il était donc temps pour lui d’annoncer ses nouvelles couleurs via son compte Instagram. Tatar a pris la peine d’écrire un message d’adieux aux partisans montréalais qui l’auront bien aimé durant son séjour dans la métropole.

Mais, la partie la plus touchante est lorsqu’il parle de ses deux anciens compagnons de trio, Brendan Gallagher et Phillip Danault.

Sans plus tarder, la voici, cette publication :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tomas Tatar (trto90) (@tomastatar90)

C’est une très belle pensée pour ses deux chums. Danault a même commenté la publication en lui rappelant qu’il l’aimait beaucoup. #Bromance

Il a même glissé un mot sur la fameuse vidéo du gars qui l’appelait « Tomas Tataaaaar ». On se rappelle que ça avait fait le tour des quatre coins de la ligue, cette histoire-la.

Tomas a aimé son expérience ici et ne s’en est vraisemblablement pas caché. Il faut être heureux pour lui, après tout. Il a eu l’argent qu’il voulait et obtiendra un rôle important au New Jersey, cette formation composée de jeunes joueurs de talent.

À ce sujet, le Slovaque rencontrait les médias des Devils pour la première fois aujourd’hui et a glissé un mot sur ce qui l’a poussé à signer là-bas. Les progressions de Jack Hughes et de Nico Hischier, deux joueurs avec lesquels ils risquent d’évoluer en cours de saison, ont semblé jouer un gros rôle dans sa décision.

Et c’est tout à fait normal. Le gars est pratiquement assuré d’évoluer sur un des deux premiers trios et sait qu’il pourra connaître du succès avec un des deux jeunes centres nommés ci-dessus.

On ne peut que lui souhaiter du bon en vue de ses prochaines années avec son nouveau club. J’ai toujours adoré le caractère et le sourire qu’il avait dans le visage lors de certains moments…

En espérant pour lui que les partisans du New Jersey tomberont rapidement en amour avec lui, un peu comme ceux du Canadien l’avaient fait. Ça ne devrait pas être trop difficile en raison de son grand charisme, de sa joie et de sa bonne humeur.

PLUS DE NOUVELLES