Therrien a envoyé un message à Pacioretty | Et si un swap Pateryn-Murphy se réalisait? | Un autre quart-arrière dans les gradins

Le coach envoie un message à Pacioretty
Michel Therrien a décidé d’envoyer un petit message à son capitaine via les médias. Et il a fort probablement eu une discussion avec celui-ci en privé. Dans le fond, c’est plus qu’un message, il écorche son capitaine.

Au moins, il n’a pas été jusqu’à dire qu’il était le pire capitaine de l’histoire du club cette fois-ci.

En gros, Therrien a fait ce qu’il n’a pas fait ce weekend. Lors des questions des journalistes pendant le scrum de samedi, il n’a pas osé dire qu’Alexander Radulov était la plus grosse perte parmi les absents. Il s’est contenté de répondre que chacun avait son impact à sa façon…

Aujourd’hui, il a pratiquement dit que Pacio était soft et qu’il était paresseux… Un discours bien différent. Et c’est pas mal ce que reprochait John Tortorella à Pacioretty.

Et si un swap Pateryn-Murphy devenait possible
Ryan Murphy devra évoluer au sein de la Ligue américaine quelque temps afin de reprendre la forme (fins de conditionnement). Avec quatre victoires consécutives et Murphy qui végète dans les gradins, c’est une excellente raison de l’envoyer en bas. Je vous rappelle que Murphy n’a joué que 4 rencontres cette saison.

Cette rétrogradation peut s’expliquer ainsi, si je me fie à des propos tenus par Darren Dreger : Ron Francis tente de l’échanger, donc il veut donner de la glace à son jeune défenseur. Mais puisqu’il ne semble pas cadrer dans les plans de Bill Peters, la solution pour le faire jouer était de l’envoyer en bas.

Je me permets de poser une question : est-ce qu’un swap Greg Pateryn-Ryan Murphy pourrait devenir envisageable? Est-ce que ce serait suffisant pour que Ron Francis accepte? C’est tout de même deux joueurs qui connaissent des difficultés avec leur formation respective et qui sont les boucs-émissaires de leur coach.

Un autre jeune défenseur de haut niveau dans les gradins
Après Shayne Gostisbehere qui a goûté à la médecine de son coach (Dave Hakstol), c’est maintenant au tour de John Klingberg de goûter à la médecine de son vieux coach, Lindy Ruff. Le général des Stars a pourtant 10 points en 19 matchs cette saison-ci en plus d’un temps de jeu moyen de 22 minutes 53. Quoique son différentiel est très frisquet (-9), mais il demeure à l’image de l’équipe actuellement.

Mais qu’elle est la raison réelle de cette « sanction »? La voici cette fameuse raison qui a beaucoup de sens.

Je vous rappelle que la plupart du temps, lorsqu’on ne peut pas expliquer quelque chose par ce qui se passe sur la glace, c’est que ça s’explique par ce qui se passe en dehors de celle-ci.

Ne partons donc pas la machine à spéculations : Et si Marc Bergevin tentait de…

En rafale
– Jacob Trouba a signé son nouveau pacte il y a deux semaines, est-ce que la relation entre lui et les Jets se porte mieux aujourd’hui? Pour ma part, je crois que Kevin Cheveldayoff ne cherche pas à bouger Trouba, mais s’il obtient ce qu’il désire VRAIMENT, il pourrait le transiger.

– Enfin du positif dans le dossier Nick Bjugstad…

– Dommage que Steven Stamkos soit blessé parce que le titre de TVA Sports aurait fort probablement été différent.

– Chris Kunitz se retrouve lui aussi à l’infirmerie pour une blessure au bas du corps. Jake Guentzel a donc été rappelé par l’organisation.

– Pour ce qui est d’Alexey Marchenko, il est l’un des rares qui souffrent d’une blessure au haut du corps… #Not

PLUS DE NOUVELLES