Système méritocratique? Vraiment? Sylvain Lefebvre mériterait d’être congédié | Charles Hudon mériterait d’avoir sa chance

Vous le savez déjà… Ça va mal en ta* à Montréal!

Pas besoin de vous énumérer la liste des trucs qui ne se passent pas de la bonne façon présentement, avec le grand club…

Le problème, c’est que ça ne va pas mieux en bas, à St.John’s. Je veux bien croire qu’il y a plusieurs grinders des IceCaps actuellement à Montréal, mais ça ne peut pas suffire d’excuse (unique) pour expliquer le piètre rendement des mini-Canadiens.

Bref, c’est comme avec le CH! Les blessures ne peuvent pas suffire à elles seules d’explication pour justifier une saison désastreuse.

Les IceCaps ont subi hier soir une 3e défaite consécutive. 6 à 5 cette fois, à Rochester

Juste pour ajouter du n’importe quoi à ce match-là : Randy Cunneyworth – vous vous souvenez de lui n’est-ce pas? – a d’ailleurs établi un record de concession.

Pourquoi je n’accepte pas l’excuse des blessures pour tout expliquer?

Parce qu’en début de 1ere période, hier, les IceCaps (malgré les blessures) menaient 5 à 1.

Ils ont ensuite accordé 5 buts en 11:02, dont 1 à 4 secondes de la fin de la rencontre, pour finalement s’incliner 6 à 5. Blessures ou pas, c’est inacceptable!

Pas capable de conserver une grosse avance, vous dîtes? On dirait une joke…

Je ne vais pas passer par 4 chemins.

Marc, il est venu le temps de congédier Sylvain Lefebvre. Il ne fait pas gagner l’équipe et il ne développe pas de façon si exceptionnelle que ça les espoirs de l’organisation.

Marc, il est venu le temps de ranger ton orgueil dans le tiroir et de pull the trigger. Lefebvre n’est pas l’homme de la situation et plus vite tu le réalises, plus vite tu te rapproches de la solution…

Oui, Lefebvre était TON choix et oui, tu aurais aimé en faire le prochain coach du Canadien… Mais les résultats démontrent tout simplement que ça ne fonctionne pas. Et il y a Guy Boucher et Martin Raymond qui sont sans emploi, notamment. Avec Boucher dans l’organisation, tu as un bon plan B si tu en viens à congédier Therrien en cours de saison en plus…

Lefebvre n’a jamais su amener son équipe dans les séries. Et ce, durant ses 4 années de service!

Il n’a jamais compléter une saison avec plus de victoires que de défaites…

À force de déresponsabiliser et de garder en poste des gens qui ne livrent pas la marchandise, tu envoies un bien mauvais message au reste de ton organisation. #Accountability

Hier soir, Eddie Pasquale a été atroce. 6 buts sur à peine 34 lancers… Mais il y a tout de même eu un peu de positif à soutirer de cette rencontre.

Charles Hudon a été la lueur d’espoir du jour. 2 buts (sur des passes de Nikita Scherbak, juste comme ça).

Hudon est maintenant rendu à 24 buts et 23 mentions d’aide en 60 rencontres cette saison, dans la AHL.

Il a 4 buts à ses 2 derniers matchs.

L’an dernier, il a complété sa première année chez les pros avec 57 points (en 75 rencontres).

Mais il n’est pas à Montréal pour être testé et évalué présentement, comme la plupart de ses coéquipiers (en santé) du début de saison (sauf Dumont et Scherbak).

Pourquoi? La direction nous a fait croire que c’était à cause de son statut de rappelé d’urgence, mais c’est faux. Il reste encore un rappel régulier pouvant être fait, chez le CH…

Et si des gars comme Lessio, Matteau, McCarron, de la Rose, Brown, Andrighetto et autres ont droit à du temps de glace (audition) présentement, avec le grand club, comment justifier le fait que Hudon n’en a pas, lui?

On trouve le kid un peu inconstant, chez le Canadien…

Mais tsé… Jacob de la Rose est constant comme une montre suisse. Sauf qu’il ne crée pratiquement jamais d’offensive. Je préfère évaluer un gars qui a des upsides offensifs et qui est parfois excellent, par plus tranquille… Qu’un joueur qui sera toujours moyen comme JDLR. 

N’est-ce pas d’un joueur offensif que le CH a le plus de besoin, pour l’an prochain?

Les IceCaps ont une chance sur 1 000 de participer aux séries, ce matin…

J’imagine qu’ils se comparent au Canadien (qui n’en a plus) en se répétant le bon vieux dicton de loser : Quand on se compare, on se console.

Marc Bergevin est en train d’implanter (petit à petit) involontairement une culture organisationnelle qui amène beaucoup plus de frustration que de joie et ce, à tous les niveaux. Il utilise le leadership et le pouvoir qui viennent avec sa position dans l’organigramme de la mauvaise façon. Ça doit changer! Où est passé le « No Excuses »? Et le système méritocratique?

Lefebvre est loin d’être un candidat exceptionnel avec qui il faut être patient. Il est un entraîneur de type « grinder », comme pas mal toute l’organisation finalement. On comprend mieux comment on peut autant aimer les grinders après ça…

Prolongation
– Comment faire du gros clickbait juteux en ces temps difficiles? Demandez à TVA Sports…

Pour eux, envoyer John Scott à la ligne bleue, c’est un changement colossal…

– Brian Wilde ne pourrait pas dire mieux.

PLUS DE NOUVELLES