Subban ne serait pas mieux que Pacioretty | Coin des rumeurs : Drouin, Eriksson, Ladd, Hamhuis et Polak sont les plus chauds

Bon milieu d’après midi à tous et à toutes!

Depuis le 3 décembre, on s’est mis à pointer du doigt le capitaine du Canadien, Max Pacioretty, en remettant en doute son leadership. Je l’ai moi-même critiqué, mais aujourd’hui, je me dis que lui, Subban, Plekanec ou Markov (exemple) avec cette lettre de noblesse sur le chandail, on visionnerait tout de même cet épisode sombre.

Subban, Pleky et Markov ne sont pas de meilleurs leaders… Gallagher? Un capitaine dans l’âme, oui. Toutefois, il n’aurait possiblement pas pu éviter cette séquence. Même si Gallagher avait arboré cette lettre, il y aurait tout de même (je crois) eu des « clics » au sein du vestiaire. L’ambiance mortuaire actuelle est tout simplement plus forte que le leadership du vestiaire. Gallagher n’a peut-être pas le « C », mais il figure tout de même parmi les leaders au sein de cette formation.

Un leader doit unir ses troupes et non les diviser… C’est pour ça qu’il ne doit pas être lui-même inclus dans un conflit. Max Pacioretty a beaucoup de classe et travaille excessivement fort afin de devenir un bon capitaine, mais je vous rappelle qu’il n’y a pas tellement d’amour entre lui et P.K., alors cette tension crée un froid au sein du vestiaire. Il doit apprendre à gérer ce genre de trucs s’il souhaite progresser.

Est-ce que cette tempête le rendra plus fort? Ou sera-t-elle la cause de sa perte à titre de capitaine?

Au final, j’ai l’impression que Max Pacioretty était probablement le meilleur choix disponible au sein de ce vestiaire et c’est lui qui a été élu faute de meilleurs candidats. Je l’aime, Pacio, mais on peut constater cette saison qu’à titre de leader numéro un, il en a encore énormément à apprendre. Comme ça aurait été le cas avec Brendan Gallagher malgré toutes ses qualités, il est encore « jeune ».

Et rappelez-vous qu’en début de saison, on encensait beaucoup Max Pacioretty… Les choses changent rapidement dans le hockey, souvenez-vous de ça.

Mon top5 des joueurs (les plus) à surveiller d’ici la date butoir
1. Jonathan Drouin : Pour moi, Drouin est le nom qui a circulé le plus et qui a réveillé la plus grosse tempête médiatique après avoir déserté le Crunch de Syracuse. Steve Yzerman a aussi perdu la face en agissant bizarrement avec son jeune joueur. Il a aussi perdu la face dans les dossiers de Martin St.Louis et de Steven Stamkos… et il perdra la face davantage s’il ne bouge pas le petit 27 d’ici le 29 février. Selon moi, s’il désire rehausser sa réputation, il devra traiter son « exceptionnel » d’ici le 20 février. Sinon, ce sera une autre tache à son bulletin. #StLouis #Stamkos
Mon call : Colorado ou Ottawa

2. Loui Eriksson : Plusieurs formations, dont les Ducks, le Wild et l’Avalanche, ont démontré de l’intérêt. Eriksson figure au sommet des candidats de location puisque Don Sweeney n’est pas prêt à accepter sa demande d’augmentation salariale. Je vous rappelle que le Suédois sera agent libre sans restriction à partir du premier juillet. J’ai le feeling qu’il sera le premier joueur loué et que le Roy Patrick pourrait être très intense dans ce dossier. L’Avalanche lutte pour demeurer au sein de la course aux séries… et Patrick Roy s’est mis de la pression en mentionnant hors d’ondes qu’il ne reviendrait pas avec l’Avalanche si l’équipe ne se qualifiait pas pour le prochain tournoi printanier.
Mon call : Anaheim

3. Andrew Ladd : Kevin Cheveldayoff lui a soumis une proposition de 6 ans et 36 millions $, mais le clan Ladd semble un peu plus gourmant que ça. Si Cheveldayoff ne s’entend pas avec son capitaine d’ici la date butoir, il pourrait fortement le bouger vers une équipe acheteuse comme les Panthers de la Floride (son ancien DG, Dave Tallon), les Blackhawks de Chicago ou les Ducks d’Anaheim. Les Ducks sont revenus ce qu’il devait être et, tout d’un coup, l’organisation se range du côté des acheteurs.
Mon call : Winnipeg ou Floride

4. Dan Hamhuis : Un défenseur qui pourrait devenir très courtisé, et l’on sait déjà que les Penguins de Pittsburgh et les Kings de Los Angeles sont au sommet de la liste des formations souhaitant ajouter un défenseur expérimenté au sein de leur noyau défensif. Imaginez si les Penguins ajoutaient un Hamhuis au sein de leur groupe. Avec Mike Sullivan qui guide l’équipe et un Hamhuis qui se grefferait à cet alignement, il pourrait créer de sérieux problèmes aux formations de l’Est. Quoique Dean Lombardi est aussi un DG très proactif, donc la lutte pour son obtention pourrait devenir intéressante.
Mon call : Pittsburgh

5. Roman Polak : Le gars n’a pas de patin, mais il est le genre de défenseur physique et quand même rassurant défensivement pouvant camper le rôle de 6e défenseur chez les Capitals de Washington, par exemple. Les Sharks, les Stars et les Caps sont les formations que je vois à travers le derby « Polak ». Il ne sera pas la prise du siècle, mais il demeure tout de même un joueur séduisant pour les formations contenders. Surtout que son cap hit de 2.75 millions $ est un tantinet plus attrayant que les 2.8 millions $ de Tom Gilbert. On jase là, Polak… ou Gilbert? Poser la question, c’est y répondre.
Mon call : San Jose

En rafale
– Je vous rappelle que Tomas Fleischmann sera laissé de côté et que Lucas Lessio sera de retour au sein de l’alignement, après avoir soigné une blessure quelque part sur le corps. #ScrivensIn #DSPIn #DesharnaisOut

– Est-ce que Patrick Roy pourrait reporter des jambières aux couleurs du CH? [Twitter]

– Mikhail Grigorenko apprend mieux sous les ordres de Patrick Roy et il est en train de s’imposer tranquillement au sein de la Ligue nationale. [Twitter]

Rumeur : Eric Staal ne semble pas être tant attirant. [TVASports]

– Quand Roberto Luongo replonge dans le passé. [LaPresse]

-Une tuile vient de tomber sur la tête de Bob Hartley puisque Karri Ramo ne sera pas de retour cette saison. [985Sports]

– Les Blackhawks préparent sans doute leur structure salariale en vue de la date butoir du 29 février. [GF]

– Tout le monde s’énervait pour rien puisque Didier Drogba a parlé (enfin) aux médias, aujourd’hui. [DLC]

Ouf… Une chance que Max Pacioretty n’a pas cette attitude face aux médias.

PLUS DE NOUVELLES