Stéphane Robidas : sa façon de travailler en équipe en fait un candidat idéal pour le CH

Le Canadien a mis la main sur Stéphane Robidas dans les derniers jours. Il va se charger des défenseurs du club.

Parce qu’il n’a pas d’expérience derrière un banc, la nouvelle a été surprenante pour bien des gens. Ceci dit, il faut noter, quand même, qu’il déborde d’expérience au niveau du développement des joueurs.

Évidemment, quand on parle du développement des joueurs, il est facile de penser à ce qu’il a fait à Toronto de 2015 à 2021. Après tout, c’est notamment cette partie-là de son CV qui lui a permis de décrocher un emploi dans le coaching staff de Martin St-Louis.

Mais quand je parle de développement des joueurs, ça commence bien avant.

Dans les faits, alors qu’il jouait pour les Stars de Dallas, il était déjà un vétéran qui avait à coeur l’enseignement. Un jeune comme Trevor Daley, qui a beaucoup joué avec lui, ne s’en cache pas : le Québécois est un bon mentor.

C’est ce qu’il a affirmé aux gars de The Athletic Montréal dans un papier disponible iciDans l’article, on peut aussi voir la vision de la direction par rapport à Nick Suzuki et leur take sur le numéro de Cole Caufield, pour ne parler que de ces aspects-là.

Daley était jeune quand il est arrivé à Dallas et il raconte que Robidas l’a aidé en masse. Autant sur la glace qu’hors de la glace, il l’a pris sous son aile pour l’aider à s’adapter.

Et clairement, il n’a jamais oublié.

À ses yeux, ce qui fait de lui un bon joueur d’équipe, c’est le fait qu’il ne se place jamais plus haut que les autres et il n’est pas plus gros que son club. Il jouait en dépit des blessures pour le club et il redonnait aux autres pour le bien collectif.

C’est ce qui fait que Stéphane Robidas, qui est très agréable à côtoyer, sera bon pour les jeunes. Ils seront des éponges avec lui et, au final, c’est le CH qui va en sortir gagnant parce qu’il va tout faire pour les jeunes. Voilà un témoignage qui s’inscrit dans ce qui a été dit sur lui depuis son embauche.

En rafale

– Pas de Joel Edmundson dans la liste?

– Le Québec est à l’honneur.

– Avec raison.

PLUS DE NOUVELLES