SLBAM : Quels sont les joueurs à avoir passé par la ECHL, LAH & LNH?

Salut à vous tous et merci encore une fois de prendre le temps de venir me poser votre question de la semaine.

Hier était une journée chargée dans notre famille. Nous sommes allées chercher notre petit Shiba Inu que ma conjointe ainsi que les enfants et moi attendions depuis très longtemps. C’est long, une liste d’attente de 2 ans haha.

Je comprends bien ta question Pat et merci de la question d’ailleurs, écrite via Facebook puisque tu n’as pas Twitter. Si tu portes attention, après chaque saison, l’année d’après, plusieurs équipes copient l’équipe championne. On appelle cela le « copycat league ».

Malheureusement, plusieurs équipes essaient de copier, mais n’ont aucunement le même type de joueur. Je parle d’un Makar, Rantannen ou même MacKinnon.

Il y a 2 sortes de pratiques, voire 3 avec le morning skate. Tu as la pratique d’avant-match, qui est axée beaucoup sur l’adversaire et les jeux que vous avez décidé d’utiliser pour battre l’adversaire sur X situation. Tu as le morning skate qui est parfois optionnel (pour certain, une vraie pratique ou presque vu le transport qu’il doive faire vu leur situation géographique), où tu travailes sur 2-3 petites choses pendant une quinzaine de minutes. Et tu as une grosse pratique, qui est 2 jours avant un match, où tu mets l’emphase sur le travail de ton équipe.

Avec ceci, pour répondre directement à ta question, l’erreur est humaine et c’est souvent ce qui arrive lorsqu’on dit, il n’est bien pas bon lui, il a manqué sa couverture ou n’a pas pris son information et autres. Il y a tellement d’informations et de donnée à portée de main, qu’il est facile pour un instant d’oublier.

Prenons les mises en jeu, par exemple. Tout le monde sait que les ailiers doivent bloquer. Que par exemple, MacKinnon va monter en haut comme F3 ou que leur défenseur va descendre pour le D Dive. Les joueurs ont été mis au parfum avant la partie, mais si pour un seul instant, ils ne sont pas concentrés et ils ont oublié, c’est à ce moment-là que l’équipe adverse réussit son jeu truqué, malgré le fait que tout le monde était au courant qu’elle allait le faire dans la partie et de faire attention.

Souvent, une mauvaise prise d’information peut mener à un but, sur une mauvaise lecture de leur entrée de zone sur votre 1-1-3, car x joueurs n’étaient pas revenus à temps ou n’ont pas pris l’information. Donc, malgré le fait d’avoir le maximum d’informations, le fait que le hockey est le sport le plus rapide, avec des revirements sur chaque présence, il est normal de ne pas pouvoir tout bloquer comme jeu truqué.

J’adore la tournure que cette histoire prend avec Matvei Michkov. Oui, j’ai mentionné qu’il allait glisser hors du top 5 pour toutes les raisons que tous disent. J’ai été même à en parler et dire peut-être 15e, mais de la façon qu’il joue présentement, il va sortir avant.

Mais encore là, on verra bien rendu à Nashville ce qui arrivera. Mais jusqu’à temps que la Russie ne déclare la guerre, tous le voyaient comme étant un joueur générationnel. Depuis, plusieurs questions et doutes font surface.

L’histoire de son contrat est un bon questionnement. Mais depuis quelques jours, on parle de son attitude. J’ai été à la source directe (même si l’entraineur vient d’être congédié à Sochi). En pratique, son attitude est exemplaire ou presque, il a un désir de devenir meilleur, il embarque régulièrement le premier pour les pratiques et il veut compter sur chaque tir.

C’était comme cela aussi avec le SKA lorsqu’il y était. Les coéquipiers l’aiment et adore son apport et tous d’avis qu’il est générationnel.

Alors d’où peuvent venir les spéculations de son attitude? Elles viennent de la même place qu’un jeune de 18 ans qui n’est pas satisfait d’être descendu à un niveau inférieur à la place de rester au niveau supérieur. Même s’il est fort possible que pour son développement ce soit mieux.

J’ai rarement vu quelqu’un être heureux de se faire couper et dire qu’il ne voulait pas rester en haut. Malheureusement pour lui, son attitude et seulement son attitude ont légèrement changé lorsqu’il a été descendu en VHL. L’alignement du SKA n’aide pas non plus à avoir un jeune habillé. Est-ce que je le « skip » pour autant? Aucunement. On ne parle pas de l’attitude d’un Daniel Sprong.

Pour commencer, je n’ai jamais dit qu’il n’aurait pas de succès dans la LNH. De le comparer à Makar présentement au niveau collégial c’est bien, mais nous devons attendre avant de le comparer à Makar, le joueur de la LNH.

Il ne faut pas oublier que Makar, lorsqu’il est arrivé avec le Colorado après sa saison dans la NCAA, est arrivé en séries éliminatoires et après une ou deux parties, il était déjà le QB sur le power play et faisait des jeux incroyables.

Est-ce que Hutson aurait le même impact présentement si de un, le CH était en playoff, et que Hutson décidait de venir? Je ne crois pas. Est-ce qu’il a les outils et le coffre à outils pour être un défenseur offensif dominant dans la ligue? Je pense que oui.

Maintenant, tout est une question de comment il pourra amener son jeu du Collège américain au niveau de la LNH. IL n’a pas la grosseur ou l’agilité de Makar ou d’un Hughes, mais je crois fortement qu’il deviendra un favori de la foule.

Il n’y a pas une longue liste de joueurs qui ont fait 100 dans les 3 ligues. Plusieurs ont commencé dans la ECHL après leur année junior ou après leur année universitaire. Donc je dirais que beaucoup on fait moins de 100 matchs dans la ECHL pour ensuite, éventuellement monter dans la LNH. Le plus connu (non pas car il a joué pour le CH, mais bien, car il a joué le plus de parties dans les 3 ligues) est David Desharnais. Sinon, avec une petite recherche, tu as plusieurs noms de joueurs ici qui ont débuté leur carrière dans la ECHL pour ensuite connaitre de belles saisons dans la LNH.

Comme toujours, un énorme merci à vous de prendre le temps et on se dit à la semaine prochaine. Venez me suivre sur les réseaux sociaux @Mitch_Giguere.

PLUS DE NOUVELLES