Shea Weber n’est pas intéressé à parler avec les médias et les partisans

Tout le monde a beau savoir que Shea Weber ne disputera plus un seul autre match dans la LNH, reste que le capitaine (encore à ce jour) du Canadien continue de faire parler de lui. Surtout à l’approche du trade deadline…

On est plusieurs à se demander s’il a participé au souper des recrues de l’équipe dimanche soir à Vancouver. Personne n’a pu confirmer cette information…

Certains journalistes ont fait une demande afin de parler à Shea Weber hier – Chantal Machabée a confié la semaine dernière que Weber allait probablement aller rejoindre ses anciens coéquipiers dans l’ouest canadien -, mais ils se sont fait dire que Weber n’était pas/plus avec l’équipe.

Quelques minutes plus tard, Luc Gélinas est tombé par hasard sur Shea Weber…

Pourquoi reçoit-on autant d’informations floues et discordantes en lien avec Weber? Rappelons-nous que si l’on sait que Weber n’a plus l’intention de jouer un seul autre match dans le circuit Bettman, c’est parce que Jonathan Drouin a bien voulu nous le dire lors d’un point de presse il y a quelques mois…

Quand un Internaute a demandé à Eric Engels (Sportsnet) pourquoi nous n’avions aucune idée précise sur ce qui se passe réellement avec Shea Weber, celui-ci a répondu que Weber n’était tout simplement pas intéressé à parler.

Il me semble qu’en tant que capitaine de l’équipe (encore très bien payé par l’organisation pour ne PAS jouer au hockey), Weber pourrait s’entretenir avec les journalistes et les partisans, non? Ne serait-ce qu’une fois…

A-t-il peur de dire des choses qui pourraient lui nuire au niveau de son statut médical, sachant que certains ont challengé sa blessure à long terme (LTIR)?

Est-ce que le grand #6 faisait partie de ceux et celles qui contribuaient à rendre l’ancien régime très peu transparent?

12 jours
La date limite des transactions approche à grands pas. Le 21 mars, c’est dans 12 petits jours, ça…

Est-ce que Kent Hughes décidera d’échanger Weber (et son contrat, surtout) avant cette date limite?

Envoyer (le contrat de) Weber sous d’autres cieux ne se fera que si le CH est prêt à donner un certain bonbon avec Weber selon un expert en matière de masse salariale dans la LNH. Au final, le départ de Weber donnerait beaucoup plus de flexibilité à Kent Hughes et Jeff Gorton et l’équipe qui ira/irait chercher les services de Weber devra/devrait débourser plus de 6 millions $ réels au cours des prochaines années. Ça se paye, ça.

Qu’est-ce que ça pourrait coûter? Un choix de deuxième ronde? Un jeune espoir? Allez savoir…

Tous les regards sont encore une fois tournés vers les Coyotes de l’Arizona selon Jamie Davis, spécialiste du plafond salarial sur le site CapFriendly.com interrogé par TVA Sports…

Elliotte Friedman est allé dans le même sens que Davis : ne nous attendons pas à voir Weber être échangé au Wild du Minnesota.

« Il n’y a aucun avantage (pour une bonne équipe) se retrouver avec des joueurs sur la liste des blessés à long terme durant plusieurs années. Ça te menotte et ça t’enlève de la flexibilité. » – un expert interrogé par Friedman

Rappelons qu’un joueur comme Weber peut surtout devenir très contraignant durant l’entre-saison, alors qu’il peut/doit être ré-activé…

Si Shea Weber est échangé, ce sera à une équipe qui vise le plancher en raison de la structure de son contrat (salaire réel de 1 à 3 millions $ et cap hit de 7,6 millions $). À noter qu’une telle transaction pourrait plus facilement se conclure durant l’entre-saison puisqu’il faudrait activer le contrat de Shea Weber avant de l’échanger.

Ce qui nous ramène encore aux Coyotes dans le cas de Weber…

À noter que par respect pour les Predators – et pour lui permettre de toucher 6 millions $ -, Shea Weber ne prendra pas sa retraite officielle avant la fin de son contrat. Il demeurera blessé à long terme…

À noter aussi que Renaud Lavoie, contrairement au spécialiste interrogé un peu plus haut, croit que le CH sera en mesure de recevoir un choix au repêchage ou de forcer l’autre équipe à prendre un autre contrat (Allen? Drouin? Armia?) avec celui de Weber, lui.

Puisqu’il est question de Weber, j’ai hâte de voir qui sera le prochain capitaine de l’équipe la saison prochaine (Kent Hughes a confirmé qu’il y en aura un nouveau). Joel Edmundson, Nick Suzuki et Josh Anderson sont dans l’ordre mes candidats à ce titre.

Je ne vois pas Brendan Gallagher obtenir une telle mission. Il ne ferait pas un bon médiateur avec les officiels.

Est-ce qu’un éventuel joueur autonome sans restriction qui se joindra/joindrait à l’équipe durant l’été pourrait être nommé capitaine? Je ne pense pas…

PLUS DE NOUVELLES