Séries en bref : les Islanders de New York égalisent la série

Les Islanders de New York l’emportent de justesse 3 à 2 face au Lightning de Tampa Bay

Avec la victoire de la troupe de Barry Trotz, cette série de demi-finales de la coupe Stanley est désormais égale 2 à 2.

Voici un petit résumé de la rencontre.

Tout d’abord, en première période, le Lightning de Tampa Bay est sorti en force. En effet, ce dernier a été la meilleure équipe sur la patinoire au cours de cette période en dominant les Islanders au chapitre des tirs au but par la marque de 11 à 4. Toutefois, aucun de ces tirs ne s’est concrétisé en buts, alors que les deux équipes sont retournées au vestiaire à égalité 0-0.

En deuxième période, le vent a complètement changé de côté, alors que l’équipe new-yorkaise a mené le Lightning pour ce qui est des tirs au but par la marque de 17 à 9. Toutefois, contrairement à Tampa Bay, les Islanders ont su convertir ces tirs en buts. En effet, ils ont inscrit trois buts au cours de cette période.

C’est tout d’abord Josh Bailey qui a ouvert le pointage avec un superbe tir.

Avec ce but, Josh Bailey est devenu le 12e joueur de l’histoire des Islanders à enregistrer 50 points ou plus en séries.

Par la suite, ce n’est nul autre que Matthew Barzal qui a porté la marque à 2-0 en faveur de New York en prenant un retour de lancer de Cal Clutterbuck.

Finalement, c’est Matt Martin qui a inscrit le troisième but sans réplique de son équipe avant la fin de l’engagement. Jon Cooper a contesté le but croyant qu’il y avait hors-jeu, toutefois sans succès.

En retard par trois buts au début du troisième engagement, le Lightning a amorcé sa remontée.

C’est tout d’abord Brayden Point, le meilleur marqueur des séries, qui a enfilé son 12e. Avec ce but, il prolonge sa séquence de matchs avec au moins un but à sept.

Point est désormais le troisième meilleur marqueur de l’histoire du Lightning en séries. De plus, sa séquence de sept matchs de suite avec au moins un but est la deuxième meilleure séquence de l’histoire de la LNH.

Tampa Bay a par la suite réduit l’écart qu’à un seul but par l’entremise de Tyler Johnson.

Avec plus qu’un seul but de retard et que quelques minutes à faire au match, le Lightning a retiré son gardien au profit d’un sixième patineur. Toutefois, Victor Hedman s’est retrouvé au cachot pour avoir fait trébucher Cal Clutterbuck (il est plutôt tombé par lui-même et les arbitres sont tombés dans le panneau). Donc, le Lightning a tenté une dernière attaque en retirant de nouveau Vasilevskiy. Avec cinq secondes à faire au match, Ryan McDonagh s’est retrouvé seul devant Semyon Varlamov, et a tenté une feinte magistrale qui a battu Varlamov, mais pas Ryan Pulock. En effet, le défenseur des Islanders y est allé d’un arrêt sensationnel qui a permis à son équipe de créer l’égalité dans la série.

Le match numéro 5 de cette série prendra place lundi alors que les deux équipes seront de retour à Tampa Bay.

PLUS DE NOUVELLES