Séries en bref : l’Avalanche démolit le Lightning 7 à 0 dans le match numéro deux

Hier soir avait lieu dans la Ligue nationale de hockey le match numéro deux de la série finale de la coupe Stanley édition 2022 opposant l’Avalanche du Colorado au Lightning de Tampa Bay.

Alors qu’on avait eu droit à un match très serré au niveau du pointage dans le match numéro 1, c’est vraiment tout le contraire qui s’est produit.

En effet, on est passé de sept buts comptés par les deux équipes au total dans le match numéro un (4 à 3 en prolongation pour l’Avalanche) à sept buts inscrits par une seule des deux équipes dans le match numéro deux.

C’est un assez gros contraste.

Voici un résumé du match.

L’Avalanche écrase le Lightning 7 à 0 et prend une avance de 2 à 0 dans la série

Même si la troupe de Jared Bednar avait somme toute dominé le match numéro un de la série, personne ne s’attendait à voir un aussi gros massacre dans le match numéro deux.

Cette domination du Colorado s’est logiquement fait ressentir tout au long du match dans pas mal toutes les statistiques. Au chapitre des tirs, l’Avalanche a dominé 30 à 16. Elle a donc pratiquement doublé le nombre de tirs du Lightning.

Avec seulement 16 tirs contre lui, disons que ça n’aura pas été le blanchissage le plus difficile de la carrière de Darcy Kuemper.

De l’autre côté, ça a été un match assez difficile pour Andrei Vasilevskiy. C’est une des premières fois en séries qu’il semblait à court de moyens et de solutions face aux attaques de l’Avalanche.

C’est la première fois de leur histoire que le Lightning perd un match numéro deux en finale de la coupe Stanley. Tampa était 4-0 avant la défaite d’hier.

Du côté de l’Avalanche, ce n’est pas la première fois qu’ils marquent sept buts ou plus depuis le début des séries.

Assez impressionnant comme statistique.

Voici maintenant les faits saillants du match.

Une magnifique séquence mène au premier but du match.

Tampa devra faire attention à ce genre de revirements pour la suite des choses.

Et de cinq !

Du vrai Corey Perry.

Du grand Cale Makar.

Et d’un autre pour le numéro 8 de l’Avalanche, en avantage numérique celui-là.

Makar devient le premier défenseur depuis Glen Wesley en 1988 à inscrire un but en avantage numérique ainsi qu’un but en désavantage numérique dans un match d’une finale de la coupe Stanley.

La réponse parfaite.

L’Avalanche a ainsi remporté un septième match de suite en séries, ce qui est un record de franchise.

Il sera vraiment très intéressant de voir comment le reste de la série se déroulera. On se rappelle que les Rangers avaient eux aussi pris les devants 2 à 0 assez facilement à domicile face au Lightning avant de perdre les quatre matchs suivants.

En Rafale

– Voici les meilleurs pointeurs de l’Avalanche du match.

(Crédit: NHL.com)

– Le match numéro 3 de la série aura lieu lundi à compter de 20h à Tampa Bay.

PLUS DE NOUVELLES