Séries 2021 : Shea Weber a joué en dépit de quatre blessures importantes

Je n’aime pas voir Shea Weber se faire critiquer simplement parce qu’il est loin du Canadien. La situation dans laquelle il se retrouve est complexe, mais en gros, il est officieusement à la retraite parce qu’il est trop blessé pour jouer.

Qu’il soit échangé à Phoenix (avec Jonathan Drouin?) ou pas, le défenseur a tout donné sur la glace et c’est pour ça que depuis un an, il est simplement trop blessé pour jouer.

Le summum de ses blessures, c’est survenu lors des dernières séries du Canadien. On se souviendra que le capitaine s’était fait recommander par les médecins de ne pas jouer, ce qu’il avait fait… en fin de saison régulière.

Mais en séries, il était au rendez-vous.

Ça faisait quelques années qu’on se doutait que sa carrière tirait à sa fin en raison des blessures, mais en 2021, Weber a repoussé les limites dans l’espoir de mettre la main sur la Coupe Stanley.

Certains anciens coéquipiers se sont ouverts sur le sujet au balado de Félix Séguin, que je vous recommande d’écouter.

Comme le souligne Paul Byron, il était tellement magané qu’il n’aurait pas dû jouer un seul match de séries. Mais il y tenait et il ne se plaignait jamais afin de tirer les autres vers le haut.

Voici ce que Paul Byron avait à dire sur le sujet :

Honnêtement, je ne sais même pas comment il a fait pour jouer. Il s’est cassé un pouce en bloquant un tir en fin de saison. On pensait que sa saison était finie, mais il tenait à jouer.

En plus, il était blessé au genou, à la hanche et à la cheville. Il a joué avec une cheville cassée pendant si longtemps, ç’a fait beaucoup de dommages. – Paul Byron

Il n’est pas le seul à avoir entendu que Weber n’aurait pas dû jouer en séries. Brendan Gallagher a confirmé avoir entendu la même chose, mais il savait qu’il allait être au rendez-vous.

Imaginez à quel point se plaindre d’avoir mal dans ce vestiaire-là, ça devait être impossible.

Byron confirme aussi que le Canadien voulait gagner pour Weber, mais aussi pour Carey Price. Les deux en étaient assurément à leur dernière chance de tout gagner dans la LNH.

Respect à Shea Weber, donc.

En rafale

– Nick Suzuki offre des bonbons au fils de Martin St-Louis.

– Il a parlé aux médias aujourd’hui.

– Le gardien des Hurricanes est passé proche de revenir.

– Pourquoi pas?

– Bonne nouvelle pour le Québécois.

– Avec raison.

PLUS DE NOUVELLES