Selon Auston Matthews, Phillip Danault est sous-estimé offensivement

Phillip Danault est surtout reconnu pour son jeu défensif. Le joueur de centre est l’un des meilleurs dans son domaine pour contrer l’adversaire et c’est l’une des raisons pour lesquelles le CH s’est rendu en finale de la Coupe en 2021.

Et plus le temps passe, plus on se rend compte que ce n’est pas n’importe qui – pour ne pas nommer Christian Dvorak – qui peut le remplacer. Parfois, ça prend le départ de quelqu’un pour pleinement réaliser ce qu’il apportait, n’est-ce pas?

Tout ça pour dire que Danault est maintenant à Los Angeles, où il a notamment signé avec la promesse d’avoir un peu plus d’opportunités offensives. C’est du moins ainsi qu’on lui a vendu la candidature des Kings.

Jusqu’à présent, Danault a neuf points (dont trois buts) en 18 parties. Il s’enligne donc sur une saison d’une quarantaine de points et d’une douzaine de buts.

Mais qu’à cela ne tienne, il a reçu un appui de taille pour chanter les louanges de son jeu offensif. On parle ici d’Auston Matthews, un joueur qui connait bien Danault en raison de leur temps dans la même division et, surtout, un joueur assez doué offensivement.

Selon le franc-tireur des Maple Leafs, Danault est sous-estimé offensivement en plus d’être un excellent atout défensif.

Lors d’un affrontement entre les Kings et les Maple Leafs cette saison, Danault a freiné Matthews de manière admirable. Le centre défensif a répondu qu’il a fini par comprendre comment le stopper après 17 matchs contre lui en 2021 et son entraîneur chez les Kings est heureux de voir que ses acquis de Montréal lui servent en Californie et lui donnent confiance.

Matthews a donc été appelé à commenter la situation et c’est là qu’il a vanté son jeu défensif, mais qu’il a aussi ajouté qu’offensivement parlant, Danault est en mesure d’en donner plus que le crédit qu’il reçoit.

La manière dont le Québécois construit les jeux est notamment un aspect qui a été souligné par le joueur des Maple Leafs.

Oui, le #24 semble très bien s’adapter à sa nouvelle organisation californienne. L’impact qu’il a sur Anze Kopitar est aussi intéressant que les répercussions sur son propre jeu.

En rafale

– Avis aux intéressés.

– Il ne s’en sort pas.

– De retour à toi, Pierre.

– Les Alouettes ont trouvé le bon gars en vue des séries.

– On sort du cadre du hockey, mais il faut le souligner.

PLUS DE NOUVELLES