betgrw

Sean Monahan et les Rangers : au tour d’Elliotte Friedman d’évoquer le passé de Jeff Gorton

Depuis quelques semaines, le futur de Sean Monahan fait particulièrement jaser à Montréal. Le joueur de centre, qui sera vraisemblablement échangé d’ici la date limite des transactions, est vraiment en feu ces-temps-ci et sa valeur semble grimper un peu à chaque match.

Avec la façon dont il joue en ce moment, personne ne va me faire croire que Monahan ne pourrait pas aider une équipe aspirante sur un troisième trio (ou, à la limite, sur le deuxième). Il joue du gros, gros hockey en ce moment.

Et depuis samedi soir, on parle beaucoup des Rangers de New York, liés à Monahan par Elliotte Friedman…

Mais hier, Renaud Lavoie a émis des réserves sur le tout, et visiblement, il n’était pas sur une fausse piste.

Lors de l’épisode du jour du 32 Thoughts Podcast, Friedman est revenu un peu sur le lien entre Monahan et les Rangers, et tout comme Lavoie hier, Friedman en est venu à la conclusion suivante : il y a un fit… mais la relation entre Jeff Gorton et les Rangers risque de compliquer les choses.

Friedman explique que Gorton et les Rangers « ne sont pas sur la liste de cartes de Noël de l’autre », et on se souviendra que ça avait fini de façon houleuse entre les deux clans. C’est ce qui amène Friedman à se demander si ça ne pourrait pas forcer les Rangers à devoir payer un peu plus cher pour que Gorton et le CH les aident.

Il existe aussi un monde où ça se fait de façon professionnelle et qu’ils mettent leurs différends de côté… mais ça commence à faire beaucoup de fumée, et il n’y a pas de fumée sans feu. Friedman voit un fit, mais c’est ce qui pourrait compliquer le tout.

Et si les Rangers doivent commencer à payer un peu plus cher, on peut penser qu’ils pourraient regarder ailleurs, Larry Brooks, qui donne un bon pouls de ce qui se passe chez les Rangers, ne voit pas le club payer un choix de première ronde ou un gros espoir (et encore moins les deux) pour un gars comme Monahan.

Ce qu’on sent, donc, c’est que même si les Rangers risquent d’avoir de l’intérêt (surtout avec Filip Chytil qui ne rejouera malheureusement pas cette saison), il y a des obstacles qui font en sorte qu’il y a des raisons de penser que c’est peut-être ailleurs que Monahan ira finir la saison.

Parce que Friedman est assez confiant qu’il sera échangé malgré tout… et il ouvre une porte pour un retour de Monahan à Montréal cet été. Encore là, c’est loin d’être chose faite, mais il n’écarte pas l’idée.

On verra donc si les Rangers seront de sérieux prétendants dans la course pour les services de Monahan, mais considérant que plusieurs équipes risquent de le convoiter, le CH aura le gros bout du bâton dans l’histoire.

Et s’il veut en profiter pour ne pas marchander avec les Rangers, libre à lui de le faire… mais pour le bien de l’équipe, espérons qu’il ne se privera pas de la meilleure offre pour autant.

En rafale

– Quand même.

– C’est maintenant officiel.

– 1000 matchs en carrière : Lars Eller remercie ses diverses équipes, dont le CH.

– Avis aux intéressés.

– Des nouvelles du cas Wander Franco.

PLUS DE NOUVELLES