betgrw

Samuel Montembeault en attendant la fin du derby pour le vrai numéro 1

Puisque Samuel Montembeault a paraphé un nouveau pacte au milieu de l’avant-midi aujourd’hui (vendredi), il s’est aussitôt accaparé de la saveur du jour. Tous les spécialistes et les amateurs ont mis leur grain de sel dans le dossier «Montembeault», que ce soit au sujet de son salaire ou bien de son statut.

Certains disent que Montembeault est un numéro un transitoire (ou par défaut), le temps que le vrai futur cerbère numéro un se développe et s’amène avec l’organisation des Canadiens de Montréal. D’ailleurs, JiC croit que Sam, qu’il qualifie de très bon kid, «est une police d’assurance en attendant de voir qui va gagner le derby».

L’animateur qui œuvre sur la chaîne TVA Sports met les noms de Jakub Dobes, Jacob Fowler, Quentin Miller et Yevgeny Volokhin au sein de cette lutte pour décrocher la pole du filet montréalais. Alors que Stéphane Waite, pour sa part, est persuadé que Fowler a l’étoffe pour camper ce rôle à moyen terme.

Le but n’est pas d’entrer en confrontation avec Waite, qui demeure l’un des meilleurs entraîneurs des gardiens, mais Martin Biron semble convaincu que Montembeault possède les atouts pour devenir un excellent numéro un de 50-55 matchs. Biron s’est prononcé à ce sujet sur les ondes de BPM Sports lors de l’émission pilotée par Martin Lemay.

Comment ignorer Fowler de ces spéculations touchant l’avenir du CH devant le filet, une position charnière longtemps campée par l’un des meilleurs cerbères de l’histoire, soit Carey Price?

Depuis l’amorce du calendrier 2023-24 du programme de Boston College, Fowler présente des statistiques monstrueuses, prouvant à quel point son talent est palpable. Le choix de 3e ronde des Glorieux a récolté 11 gains, pour seulement trois revers, dont un en surtemps. Ajoutons à cela sa moyenne de buts alloués de 1,98 et son pourcentage d’arrêt de 93,1%. Colossal, rien de moins!

Bref, peu importe la croyance des gens au sujet du numéro 35 actuel, de mon côté, je persiste et signe : il possède les bonnes composantes pour tenir le rôle d’un excellent gardien numéro un de 50 matchs.

PLUS DE NOUVELLES