Ryan Poehling se retrouvait parmi les vétérans

Lors du Tournoi de golf qui lance officiellement l’ouverture de la prochaine saison du Canadien, on note toujours plusieurs choses qui se disent ou qui se font. Par exemple, cette année, on a appris que Charles Hudon a perdu quelques livres, et que Marc Bergevin a parlé du contrat qu’il a déposé à Jake Gardiner au début du mois de juillet. On y a vu aussi des joueurs comme Dale Weise et Karl Alzner se présenter sur le gazon vert, alors que ceux-ci sont étiquetés « Rocket » jusqu’à preuve du contraire. Mais… les deux vétérans possèdent un contrat LNH.

Toutefois, ce qui m’a surpris de cette édition 2019, c’est d’apercevoir Ryan Poehling se présenter à un tournoi réservé aux « vétérans » et non aux espoirs qui vont tenter de se tailler un poste avec l’équipe lors des prochaines semaines. Plusieurs spécialistes et amateurs croient fermement que Poehling enfilera un uniforme du Canadien de Montréal dès l’ouverture de la saison, le 3 octobre, contre les Hurricanes de la Caroline.

Il faut toutefois se garder une petite gêne puisque son poste n’est pas coulé dans le béton. Le numéro 25 devra jouer à la hauteur de son talent et de son « style », soit de foncer au filet, de remporter ses bagarres le long des bandes et de s’impliquer dans les trois zones. Dans le cas de son coéquipier des derniers jours, Nick Suzuki, il devra démontrer son niveau d’intelligence qui demeure à la fine pointe de la technologie.

À noter que c’est congé aujourd’hui pour les recrues, ce qui permet donc à Poehling d’être parmi les joueurs au Tournoi à Laval-sur-le-Lac, alors que Suzuki n’est pas présent là-bas, selon mes informations. Le dynamique attaquant profite donc d’un « off » avec les autres espoirs du Canadien.

PLUS DE NOUVELLES