Rob Ramage aurait aimé voir Jordan Harris passer chez les pros

Quand Jordan Harris a décidé de ne pas signer à Montréal et de poursuivre son parcours à l’université, tout le monde a eu peur en s’imaginant le voir tester son autonomie après la saison 2021-2022. Même si plusieurs intervenants affirment qu’il ne faut pas craindre son départ, on peut le faire quand même.

Et à ce sujet, Rob Ramage (directeur du développement des joueurs) n’a pas été le plus rassurant.

Ramage a affirmé à quelques reprises qu’il aurait vraiment aimé voir le jeune au camp du Canadien et passer chez les pros il y a quelques mois.

C’est un joueur que le CH aime beaucoup et qu’il espère voir demeurer dans l’entourage du club.

Ramage n’a cependant pas eu l’air du gars le plus rassurant du monde.

Questionné sur le sujet, il a affirmé que les pouvoirs revenaient aux joueurs dans une telle situation et que le tout peut changer rapidement en évaluant ses options à la fin de l’année.

Il est clair qu’il existe un stress, et ce, même si le jeune affirme vouloir demeurer.

Parmi les autres déclarations du directeur de développement, on note ceci :

– Il croit que Logan Mailloux peut avoir droit à sa deuxième chance. Le Canadien va travailler avec lui pour l’amener à bon porté

– Jesse Ylonen pourrait bel et bien avoir la chance de jouer des matchs à Montréal en cours de saison. J’ai le sentiment qu’un bon camp le mettrait sur la map.

– Sans surprise, ce sera Montréal ou Frolunda pour Mattias Norlinder. Le jeune espoir ne peut pas aller à Laval, lui qui est sous contrat en Finlande.

– Jan Mysak est éligible à jouer avec le Rocket, lui. Pourquoi? En fonction de son expérience l’an dernier. Le Canadien ne sait pas encore s’il sera à Laval ou dans la OHL.

En rafale

– Patrick Roy est de retour au travail.

– Des visages connus à Brossard.

– Signature à Edmonton.

– Étonnant.

– Le DG des Hawks et de Team USA épargé.

PLUS DE NOUVELLES