Une revanche (sur Jim Benning) pour Marc Bergevin? | 3 ou 6 ans, la durée du prochain contrat de Radulov?

Elliotte Friedman et Nick Kypreos ont sorti des infos intéressantes hier soir, sur Sportsnet (Hockey Night In Canada). Selon Friedman, plusieurs équipes avaient demandé la permission aux Bruins pour négocier avec Claude Julien.

Et… Au moins une autre équipe avait entamé des négociations actives avec Julien, ce qui est entré en jeu lors des négos avec Montréal. #GrosContrat

Et non, ce n’était (fort probablement) pas Las Vegas…

Il a été rapporté cette semaine que les Canucks étaient aussi intéressés à Julien et qu’ils avaient demandé la permission aux Bruins pour jaser avec lui.

1 + 1 = 2? Les Canucks étaient donc possiblement en discussion avec Claude Julien il y a 1 semaine à peine?

Si j’étais vous, je songerais à aller investir un petit 2 $ sur la cote de Willie Desjardins à Mise-O-Jeu (comme prochain coach à être congédié). #SiPariOuvertIlYAEncore

À moins que tout ces reports là ne soient qu’une revanche de Marc Bergevin à l’endroit de Jim Benning? Je m’explique…

Le DG des Canucks avait confié en juin dernier qu’il avait négocié avec Marc Bergevin concernant P.K. Subban mais qu’il n’avait pas les outils nécessaires pour l’attirer à Vancouver. Ça avait frustré Bergevin, qui avait déposé une plainte formelle à la LNH (pour maraudage). Notre DG préfère garder tout secret, ça l’empêche d’avoir l’air d’un menteur (et je le comprends).

A-t-il laissé couler de façon confidentielles à certains membres des médias qu’il avait dû négocier plus agressivement parce les Canucks parlaient aussi à Julien? Ça l’aiderait à mieux faire paraître le contrat offert à Julien… Et ça ferait mal paraître le DG des Canucks (qui a un coach en place présentement)?

Nick Kypreos, lui, a parlé dans le même segment des demandes contractuelles du clan Radulov.

Radulov a le potentiel d’être le meilleur agent libre sans restriction disponible en juillet prochain et ça doit se payer, ça!

Le #47 du Canadien, qui aura 31 ans le 5 juillet prochain, serait à la recherche d’un contrat de 6 ans et d’au moins autant d’argent qu’il en gagne cette saison (5,75 millions $).

Le problème? Marc Bergevin risque de trouver ça trop cher!

Or, Nick Kypreos a suggéré une option intéressante : Un contrat à la Plekanec.

Radulov et Bergevin pourraient s’entendre sur les termes d’un contrat de 2 ou 3 saisons à un salaire avoisinant les 7 millions $ par année. Tout dépendra de s’il (Bergevin) trouve plus important d’avoir Radulov signé pour plusieurs saisons… Ou d’avoir plus d’espace sous le plafond salarial (qui risque de ne pas monter) l’an prochain. #FenêtreOuverte #UnAutreJoueur?

Sachant qu’il doit gagner maintenant, j’ai comme l’impression que le contrat à la Plekanec sera l’option privilégiée par Marc Bergevin. Pourvu qu’un contrat à la Plekanec, ça ne vienne pas avec des perfos à la Plekanec

Et… Soyez certains d’une chose! Si Radulov hits the market, il recevra bel et bien des offres (lucratives) de 4 ou 5 ans. Est-ce que Marc Bergevin parviendra à s’entendre avant ça avec le clan Radulov? Il ne peut pas se permettre de perdre Radu… Et c’est pourquoi il risque de ne pas attendre à après le repêchage d’expansion pour négocier sérieusement avec l’agent de Radulov.

En rafale
– Pendant que Weber et le CH en arrachent, P.K. Subban va bien, lui…

Hâte de voir l’accueil qu’il recevra le 2 mars, au Centre Bell…

– On parle souvent des petites foules en Arizona… Alors, par soucis d’objectivité, il faut aussi parler de leurs belles foules! #Hier

– Ce n’est pas toujours facile, retirer un chandail/numéro! #ECHL #LOL

– Encore un coast-to-coast goal pour Sergachev! #Hier #PlusTrois #5Tirs

On comprend Marc Bergevin de ne pas vouloir l’échanger pour du renfort immédiat (seulement)…

PLUS DE NOUVELLES