Pezzetta et Henrikson : aucun joueur du Québec et aucun joueur issu de la LHJMQ

Au 6e tour, pour son 160e choix de cet encan, le Canadien a sélectionné un gros centre qui ne semble pas tellement talentueux, Michael Pezzetta. Il n’est peut-être pas tellement talentueux, mais il a le coeur gros comme le Centre Bell puisqu’il a été nommé le joueur le plus « travaillant » chez les Wolves de Sudbury.

Pezzetta est solidement « construit » (6 pieds 1 et 192 livres), son niveau d’implication est élevé à toutes les rencontres et sa conscience en défensive est très à point. Son intelligence du jeu est bien développée ce qui fait de lui un joueur qui se débrouille bien dans les trois zones.

L’an passé, chez les Wolves, il a récolté 28 points, dont 10 buts, en plus de 98 minutes passées au cachot. Ça démontre qu’il est un gars de caractère qui ne brûlera jamais rien au niveau de la Ligue nationale.

Pezzatte se retrouve sur Twitter : @mpezzetta13

Le Canadien a réussi à mettre la main sur un défenseur colosse
Le gros défenseur suédois (Arvid Henrikson) qu’a ramassé le Canadien en 7e ronde, avec le choix des Jets obtenu en retour du 7e en 2017 du CH, a été sélectionné au bon moment contrairement à Jarred Tinordi ou Jared Cowen. Ce genre de gros bonhomme sans qualités offensives très apparentes ne doit pas sortir en première ronde.

Comme la plupart de ses gros gaillards, Henrikson est un grand leader qui patrouille très bien la zone défensive par sa mobilité surprenante. Sa principale lacune était peut-être l’offensive où il était « correct » sans plus, mais où il a step-up en maudit cette année.

Voici les statistiques du géant de 6 pieds 5 et 209 livres :

Je n’ai pas trouvé Henrikson via Twitter…

L’encan est désormais terminé et le Canadien n’est pas parvenu à ajouter un joueur du Québec ou un joueur en provenance de la LHJMQ à son organisation. Dans ma tête à moi, les rondes lointaines servent justement à ça… surtout après une saison aussi désastreuse et où les partisans se sont éloignés de l’équipe. Il faut croire qu’il n’y avait aucun joueur issu de la LHJMQ qui ressemblait aux deux dernières sélections du Canadien…

PLUS DE NOUVELLES