Renaud Lavoie : Paul Byron est en quelque sorte un intouchable chez le Canadien

À quelques semaines de la date limite des transactions et d’une vente qui est aussi probable que la non-présence du Canadien en séries à Montréal cette année, on est en droit de s’attendre au départ de Ben Chiarot, Artturi Lehkonen et/ou Brett Kulak.

Par contre, certains joueurs sont considérés comme étant intouchables présentement chez le Canadien. Qui sont-ils? On peut spéculer, mais on ne le sait pas.

Renaud Lavoie l’a fait lui, spéculer à ce sujet, sur les ondes de TVA Sports hier.

Selon lui, aucun joueur n’est intouchable dans les faits. Si la bonne offre se présente pour n’importe quel de ses joueurs et que Kent Hughes juge pouvoir obtenir plus que ce que le joueur vaut à ses yeux, il l’échangera. Si bien sûr, une clause non-échange ne l’en empêche pas…

Price? Caufield? Suzuki? Romanov? Gallagher? Les choses vont tellement mal que si quelqu’un arrive avec une offre impossible à refuser pour Suzuki ou Caufield, le Canadien y réfléchira sérieusement.

« Par contre, 99 % du temps, elles n’arrivent pas, ces offres-là. » – Renaud Lavoie

Lavoie s’est aventuré un terrain plutôt intéressant par la suite, indiquant que Josh Anderson était d’une certaine façon un intouchable.

Pourquoi Anderson? Parce que la nouvelle direction du Canadien – qui souhaite construire une équipe rapide, talentueuse et offensive – trouve son équipe trop lente. Elle n’améliorerait pas sa vitesse en échangeant Josh Anderson selon Renaud. Fair enough…

Cependant, Renaud Lavoie est allé un peu trop loin à mes yeux en ajoutant le nom de Paul Byron à la liste des intouchables (ou presque) chez le Canadien, en raison de sa vitesse.

Échanger Paul Byron ne serait pas cohérent avec la philosophie de l’entreprise aux yeux de Renaud.

Je peux acheter l’idée de classer Josh Anderson dans les intouchables en raison de son coup de patin…

Mais Paul Byron? Non!

Byron aura 33 ans en avril. Il mesure 5’9.

Il est blessé à la hanche depuis trois, quatre ans et il a été opéré durant l’entre-saison. Il n’a joué qu’un match (moins-3) depuis…

Il compte pour 3,4 millions $ sur la masse salariale de l’équipe cette saison et il comptera pour le même montant l’an prochain.

Est-ce que j’aime Paul Byron? Oui, vraiment!

Est-ce que je trouve qu’il est rapide et qu’il est bon leader? Assurément!

Mais est-ce que je le classe dans la catégorie des intouchables? Pas du tout! Il a même été ignoré au ballottage à quelques reprises la saison dernière.

Si une équipe qui souhaite mettre la main sur Paul Byron ose offrir quelque chose de potable à Kent Hughes, ce dernier doit sérieusement évaluer l’option d’échanger Byron.

Si Byron est un intouchable, c’est par défaut. En raison de son âge, de son corps, de sa stature et de son contrat. Pas de sa vitesse…

Heureusement, Renaud est conscient que même s’il est rapide, Jeff Petry sera échangé. Il a même ajouté que Petry était chanceux d’avoir encore sa place dans la formation du Canadien soir après soir…

Sur celle-là, je suis d’accord avec Renaud.

PLUS DE NOUVELLES