Rem Pitlick cédé au Rocket

Le Canadien de Montréal a annoncé ce matin que l’attaquant Rem Pitlick a été cédé au Rocket de Laval.

Il avait été amené dans le giron du Canadien pour assurer de la protection en vue du voyage du côté de Columbus, mais avec le club qui est de retour en ville, il est de retour en bas.

Est-ce que cela veut dire que le retour au jeu de Joel Armia approche? Que Mike Matheson pourra faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs dès demain avec le CH?

Pas forcément.

En ce moment, le CH a 12 attaquants en santé et sept défenseurs qui peuvent jouer – en plus des deux gardiens. Mais comme Armia n’est pas sur la liste des blessés, l’alignement officiel compte 22 gars, laissant une place pour Matheson s’il doit revenir demain.

Ceci dit, si Armia et Matheson ne peuvent jouer demain, le CH ne sera pas dans le trouble avec ses 12 attaquants et ses sept défenseurs en santé. Il y a en masse de monde pour se frotter aux Flyers.

Envoyer Pitlick en bas ouvre donc la porte au retour potentiel de Matheson. Mais même si le CH ne peut pas compter sur le retour du Québécois demain, envoyer Pitlick en bas était la chose à faire. Pourquoi?

Parce qu’il était l’extra hier soir. Parce que de l’envoyer en bas aide à mieux respirer sur la masse salariale. Parce que ça donne de la flexibilité pour un retour au jeu. Parce que ça aide le CH à ne pas l’avoir inutilement en haut alors qu’en bas, son « cadran de ballottage » n’est pas en marche.

Un joueur doit passer 30 jours en haut ou jouer 10 matchs avant de devoir repasser au ballottage. Là, Pitlick est encore un candidat qui s’envoie facilement en bas sans problème.

Cela va aussi lui permettre de continuer de prendre confiance chez le Rocket, ce qui était le but de l’exercice.

S’il avait été rappelé par le Canadien cette semaine, c’est parce que sur la route, ça prend plus de profondeur. Là, si le Canadien a besoin de renfort, il est bien plus facile de procéder à un rappel facilement quand le club est en ville.

C’est donc un dénouement logique et il est trop tôt pour en tirer des conclusions franches sur l’impact que cela peut avoir sur les blessés.

Prolongation

Tant qu’à parler des mouvements de personnel, notons que l’espoir Emil Heineman, qui est physiquement en Europe depuis un petit bout, a retrouvé la santé. Le CH l’a donc officiellement rendu disponible de l’autre côté de l’océan.

Il devrait recommencer à jouer sous peu.

PLUS DE NOUVELLES