Regard de Shane Wright : Jeff Gorton ne pense pas qu’il visait le Canadien

Il y a exactement deux semaines, bon nombre de Québécois s’attendaient à voir le CH repêcher Shane Wright au premier rang du repêchage. Après tout, même si Juraj Slafkovsky et Logan Cooley étaient aussi des options, Wright était le choix populaire, et clairement, lui aussi voulait être le premier choix du repêchage.

En fin de compte, le Canadien a repêché Slafkovsky au premier rang tandis que Wright a été le quatrième joueur sélectionné, alors que le Kraken l’a greffé à son organisation.

Quand Wright a été sélectionné, on l’a vu serrer la main de Gary Bettman sur la scène avant de le voir fustiger quelqu’un du regard. Du moins, en apparence.

Même si plusieurs personnes soutiennent que Wright fixait la table du CH, il y en a un qui était présent sur place et qui ne pense pas que c’était le cas : Jeff Gorton. C’est ce qu’il a affirmé au Bob McCown Podcast et dont nos collègues chez Montreal Hockey Now ont fait la trouvaille.

Gorton affirme que Wright est un très bon kid et il n’a pas l’impression qu’il voulait fustiger la table du CH avec son regard. Ceci dit, si jamais c’était le cas, Gorton note qu’il n’a aucun problème avec ça. Cependant, même s’il était présent et qu’il a vu la vidéo par la suite, il n’a tout de même pas l’impression que c’était l’intention de Wright.

Le VP des opérations hockey du CH note toutefois qu’il a été amusé par quelques blagues faites en lien avec ceci sur les réseaux sociaux, notamment celle où le regard de Wright est suivi de la photo où Martin St-Louis finit son sac de chips.

Est-ce que Wright voulait vraiment fusiller le CH du regard le soir du repêchage? En réalité, nous n’aurons probablement jamais la vraie réponse à cette question. Malgré tout, j’aime bien la réponse de Gorton, qui préfère calmer le jeu plutôt que d’ajouter de l’huile sur le feu.

Je ne doute pas du fait que Wright voudra faire regretter au CH le fait de l’avoir ignoré. Après tout, si Brady Tkachuk reproche encore au CH de ne pas l’avoir sélectionné au troisième rang alors qu’il n’était même pas projeté de sortir à ce rang, imaginez Wright.

Ceci dit, par contre, le Canadien semble assez serein avec sa décision, et je crois que les partisans doivent l’être aussi. Et plutôt que de « planter » Wright (à qui je souhaite une très belle carrière), pourquoi ne pas simplement encourager Slafkovsky (à qui j’en souhaite une encore plus belle, évidemment) encore plus fort? Moins de négativité, plus de positivité, okay?

En rafale

– Personnellement, je serais surpris si l’un des six défenseurs de l’équipe le 13 octobre prochain n’est pas membre de l’organisation à l’heure actuelle.

– Belle initiative.

– Si Kirill Kaprizov peut revenir en Amérique du Nord, l’avenir s’annonce très prometteur dans le Minnesota.

– C’est vrai.

– Mac McClung signe un contrat avec les Warriors.

PLUS DE NOUVELLES