Rafaël Harvey-Pinard a travaillé sur son coup de patin cet été

Depuis deux ans, Rafaël Harvey-Pinard est devenu un favori des amateurs du CH.

Lors de la petite saison, sur les bases d’un contrat de la LAH seulement, il a fait ses preuves et il s’est mérité un contrat avec le CH. Et en 2021-2022, RHP a pris une coche à Laval, a joué dans la LNH et a aidé le Rocket à faire un bout de chemin en séries.

Grosse année pour lui, donc.

Là, évidemment, son but sera de percer l’alignement de la LNH. C’est ce qu’il a dit à Richard Labbé, qui a pondu une excellente entrevue avec lui sur le site de La Presse ce matin.

Évidemment, il est important de spécifier que l’attaquant n’est pas dupe : il sait très bien qu’il y a congestion à l’attaque chez le Canadien. Si on compte les blessés et Juraj Slafkovsky, 16 gars vont se battre pour des postes.

Mais RHP veut laisser une carte de visite via un gros camp.

De toute façon, même si je ne me taille pas une place avec le club pour amorcer la saison, il y a des imprévus qui peuvent arriver, des blessures.

Je vais tout donner et ce sera à eux de décider. – Rafaël Harvey-Pinard

Le Québécois est victime de la grosse profondeur du club à l’attaque en ce moment. On sait que le Canadien tente encore de liquider des attaquants pour faire de la place aux jeunes.

Et à court terme, c’est un gars comme Harvey-Pinard qui écope.

Mais le jeune homme ne va pas s’apitoyer sur son sort. Au contraire, il a choisi de s’améliorer pour rendre les décisions difficiles pour la direction de l’équipe en travaillant tout l’été. Le gars n’a pris que deux semaines et demie de repos.

Il a notamment choisi de travailler, sous les recommandations de son agent, sur son coup de patin.

L’ancien des Huskies et des Saguenéens sait que le CH voulait le voir améliorer cet aspect-là (Kent Hughes rappelle souvent qu’il veut une équipe rapide à Montréal) et clairement, son agent a bien fait de l’enligner avec un pro du coup de patin.

RHP, qui serait honoré d’être nommé capitaine, va donc tout faire pour avoir droit à un rappel en cours de saison. J’aimerais le voir sur une base régulière en ville afin de voir ce qu’il a dans le corps.

En rafale

– En parlant du Rocket.

– Dominique Ducharme affirme que le 24 juin 2021, les gars voulaient fêter sur le toit du Centre Bell. [H&L]

– Ils sont trop forts.

– Belle nouvelle.

– Déjà 30 ans?

PLUS DE NOUVELLES