Alexander Radulov : Le Canadien a son Patrick Kane | Marc Bergevin mérite au moins un B+

Tout le monde le disait. Marc Bergevin devait utiliser cette semaine (repêchage jusqu’à l’ouverture du marché des joueurs autonomes) pour prendre des risques et changer le visage de son équipe.

Et il l’a fait.

Peut-être pas de la façon que l’on s’attendait, mais il l’a fait.

Il a commencé en se débarrassant de Lars Eller et en allant chercher Andrew Shaw. Peu de gens croient que ça a fait du CH une pire équipe. C’est presque unanime.

Il a ensuite continué d’ajouter du leadership, de l’expérience et du caractère en échangeant P.K. Subban en retour de Shea Weber. La colle que représente Weber dans un vestiaire apportera peut-être pas mal plus que l’on pense. On ne peut pas dire que P.K. Subban aidait à faire avancer le groupe ensemble…

Marc Bergevin a surpris tout le monde encore une fois aujourd’hui en allant chercher Alexander Radulov. Tout le monde inclut Luc Gélinas…

François Gagnon…

Et j’en passe. La liste est longue. Pendant près de 4 heures, l’info (signature de Radulov) était partout… Sauf dans les médias traditionnels. Whatever.

Je vous ai expliqué plus tôt ce matin pourquoi je trouvais la signature de Radulov comme un excellent risque. Ne le comparez pas à Alexander Semin, SVP. On ne parle pas du tout du même joueur, des mêmes forces et des mêmes faiblesses. Same thing avec les comparaisons impliquant Zack Kassian, OK?

Radulov est un pari, mais un pari qui pourrait rapporter pas mal gros!

Voici quelques tweets (supplémentaires) intéressants concernant la maturité gagnée par Radulov et son énorme talent (encore aujourd’hui).

On peut même s’attendre à 60 – 65 points pour Radulov (si Michel Therrien l’utilise de la bonne façon, bien sûr).

Radulov a reçu quelques offres de 2 ans et une offre intéressante (d’un an) des Red Wings. Il a toutefois choisi Montréal et ses 5,75 millions $.

Tout en acceptant de gagner 1 million $ de moins qu’en Russie!

Signer une entente d’un an est une belle occasion pour Radulov de montrer au CH (mais aussi aux 29 autres équipes) qu’il est sérieux et qu’il mérite un contrat à long terme. #Vitrine #Motivé

L’été dernier, Radulov avait confié à un journaliste suisse qu’il ne parlait pas français (même s’il a vécu 2 ans au Québec), qu’il attendait un enfant avec sa femme et qu’il voulait jouer pour une formation qui a des chances de jouer pour le titre. On dirait bien qu’il a pris de la maturité pour vrai

Francis Paré, un ancien adversaire de Radulov dans la KHL, a dit à peu près la même chose à TVA Sports.

« Il peut changer la game à lui tout seul, même avec 5 gars sur lui. Il veut être le meilleur sur la glace. Il a changé. Il a pris de la maturité. Le 1er nom qui me vient en tête : Patrick Kane ».

Espérons que Paré ne parlait que du jeu sur la patinoire de Kane…

Le Canadien avait besoin d’un attaquant top-6. Il est allé chercher encore mieux : Un top-3 clairement établi. Et sans rien donner en retour! Ni des joueurs établis, ni des espoirs, ni des choix…

Marc Bergevin a aussi amené un gardien de but d’expérience (Al Montoya) pour jouer les seconds (ou troisièmes) violons derrière Carey Price. Combien de fois ai-je dit au cours des dernières semaines que le CH avait besoin d’un gardien de but expérimenté au cas où?

Notre DG a ensuite offert un contrat de 2 ans à Zach Redmond, faisant de l’ancien de l’Avalanche et des Jets le 8e défenseur de l’organisation présentement.

Marc Bergevin a travaillé fort. On a même appris qu’il avait offert plus d’argent que les Oilers à Lucic (Dieu merci, Lucic a utilisé ce contrat pour obtenir le maximum d’argent possible à Edmonton) et il aura été dans le (petit) derby (du petit) Kris Russell jusqu’à la fin. On n’avait pas besoin d’un clone de Mike Weaver et de Josh Gorges qui pèse 170 livres mouillées et qui mesure 5’10… Aussi « leader » et bon sans la rondelle et apprécié dans le vestiaire soit-il! #OuiOnPeutAvoirTropDeDéfenseurs

Je prends en considération que Kris Russell ne signera pas avec le Canadien tellement je ne le souhaite pas, hehe.

Conclusion : Marc Bergevin a travaillé fort et au final, je suis satisfait de ce qu’il a accompli (et de où il a échoué, hehe). Je lui donne un B+, peut-être même un A- ou un A. Le temps nous dira si ça mérite autant que ça…

Le CH est une meilleure équipe aujourd’hui qu’à la fin de la saison dernière. Reste que si le genou de Price venait à flancher à nouveau, tout redeviendrait fragile. Un peu moins que l’an dernier, mais quand même fragile

Prolongation
– Marc Bergevin en a aussi profité pour annoncer les signature de Mikhail Sergachev (3 ans, entry-level contract – two way) et Daniel Carr (2 ans, bridge contract – one way et non son offre qualificative). Il ne reste plus que Danault comme RFA à signer…

Sergachev sera au camp de développement du Canadien, la semaine prochaine. Carr devrait amorcer la saison à Montréal alors que dans le cas de Sergachev, c’est une (faible) possibilité. Hâte de le voir au camp, en septembre…

– Les noms de John Scott, Ben Scrivens, Tom Gilbert, Victor Bartley, Michaël Bournival et Lucas Lessio sont complètement disparus. Cool.

– Marc Bergevin est parvenu à ne pas inclure de clause de non-mouvement/non-échange dans le contrat de Radulov. Quoique sur un contrat d’un an, ça ne change pas grand chose

– Le power play du CH a de bonnes chances d’être meilleur avec l’arrivée de Muller, Weber et Radulov (qui peut jouer sur les 2 ailes).

– Après le duo Galchenyuk – Semin, aura-t-on droit au duo Galchenyuk – Radulov? Si Radu a bel et bien pris de la maturité, pas de trouble avec ça! Autant sur la patinoire qu’en dehors de celle-ci…

– Je ne crois pas que Radulov était le plan A de Marc Bergevin, mais côté hockey, Bergevin a mis la main sur le meilleur attaquant disponible aujourd’hui. Avec tous les joueurs russes en ville, je vais tout de même continuer de surveiller Shipachev et Nichushkin…

– Avec Weber et Shaw (et Muller), le CH est mieux outillé pour encadrer/entourer un gars comme Radulov. #Leadership #WeberLeConnaît

– Desharnais et Emelin sont toujours là…

– Une source m’a dit hier que la venue de Shea Weber (et surtout le départ de P.K. Subban) allait aider Marc Bergevin à attirer des joueurs autonomes sans restriction aujourd’hui. Je me demande sincèrement si Radulov, Montoya et Redmond seraient venus quand même, si Marc Bergevin n’avait pas échangé P.K. Subban…

– Quand même stratégique d’échanger P.K. Subban le 29 juin. La folie du 1er juillet et l’été aident à l’oublier plus rapidement…

– Ce n’est pas parce que ça n’a pas fonctionné avec Brière, Parenteau, Kassian et Semin que ça ne fonctionnera assurément pas avec Radulov…

– Il y aura toujours des haters et des trolls

– Reste pas mal juste Vrbata, Tanguay, Richards et Hudler comme joueurs offensif sur le marché… #UFA #NoNewsFromPrust

– Plusieurs journalistes tomberont en vacances ce soir. Pas nous… #StayWithUsAllSummerLong

PLUS DE NOUVELLES