Projection : Juraj Slafkovsky devant Shane Wright à 24 ans selon Corey Pronman

Tant que Kent Hughes et le reste de son équipe n’auront pas prononcé le nom du joueur que le Canadien de Montréal repêchera au tout premier rang le 7 juillet prochain, le débat à savoir qui sera sélectionné par le CH continuera de faire fureur.

Si on reculait à l’année dernière, lorsque le Canadien évoluait encore dans la fameuse division Nord, personne n’aurait vu à ce moment-là un autre joueur que Shane Wright potentiellement sortir premier au repêchage 2022.

Wright était vu et décrit comme un joueur d’exception étant vraiment une coche au-dessus des autres espoirs de ce repêchage. Certains allaient même jusqu’à dire que Wright avait le potentiel de devenir un des meilleurs joueurs de la Ligue nationale de hockey.

Cependant, une année plus tard, après que Wright ait connu une bonne saison, mais somme toute assez décevante, le consensus est loin d’être le même.

De nouveaux noms se sont joints à la partie, mais celui de Juraj Slafkovsky est celui qui refait le plus surface.

Les analystes et experts n’arrivent pas à s’entendre sur qui sera le meilleur joueur de cette cuvée entre Wright et Slafkovsky (sans oublier pour autant Logan Cooley).

Le débat est donc très présent ces temps-ci sur les réseaux sociaux, et la majorité des partisans du Tricolore ne font que parler de ça.

Qui sera repêché par le Canadien de Montréal et est-ce que ce sera le bon choix?

Eh bien, selon Corey Pronman, expert du repêchage de The Athletic, à 24 ans, Juraj Slafkovsky aura une meilleure production offensive que Shane Wright.

Les projections de Pronman voient Slafkovsky devenir un ailier dominant dans la LNH capable de marquer autour de 35 buts, et voient Wright être un centre accumulant autour de 65 points.

Voici ces propos exacts.

« C’est le nœud du débat entre Wright et Slafkovsky, explique Pronman. Je vois Slafkovsky comme un marqueur potentiel de 35 à 40 buts avec une production allant de 70 à 80 points à l’aile. Je vois Wright fournir une production allant de 60 à 70 points au centre. Quel joueur a la plus grande valeur? » – Corey Pronman

Si l’on en croit les propos de Pronman, on aurait tendance à penser que Slafkovsky est le choix évident.

Cependant, l’analyse de Pronman ne fait pas état de l’aspect défensif des deux joueurs, voire même tout autre élément que simplement la production.

Cela est normal étant donné que de projeter la contribution totale de deux joueurs dans environ six ans est pratiquement impossible.

Bref, le choix demeurera selon moi assez difficile pour Kent Hughes et son équipe d’ici le repêchage, même si selon moi, Wright serait le choix « safe » et plus logique.

À noter que Pronman a également placé Wright au 4e rang s’il avait été du même repêchage que Jack Hughes, Alexis Lafrenière et Owen Power.

Son classement : Jack Hughes, Alexis Lafrenière, Owen Power et Shane Wright.

En Rafale

– Très beau à voir.

– Une image qui fait très mal.

– Statistique assez drôle.

– Verstappen champion à Baku.

– Ça va mal chez les White Sox.

PLUS DE NOUVELLES