Prochain entraîneur du CH : un site de paris en ligne propose la candidature de Mario Tremblay

Un congédiement d’entraîneur-chef vient toujours avec son lot d’accompagnements. Bien sûr, la couverture médiatique de l’équipe concernée atteint toujours son paroxysme à ce moment-là. Il y a toujours des « bibittes » à trouver quelques part. Or, une telle annonce rime également avec paris sportifs. Le congédiement de Claude Julien, plus tôt aujourd’hui, ne fait pas exception.

Si Dominique Ducharme a été confirmé dans ses fonctions d’entraîneur-chef par intérim jusqu’à la fin de la campagne 2021, seul l’avenir pourra nous dire ce qui arrivera par la suite. Le site de gambling sportif BetOnline.ag a publié ses premières cotes à savoir qui est le favori pour prendre la barre du CH la saison prochaine.

Bizarrement, l’actuel pilote du Canadien n’est même pas le favori pour le titre. C’est plutôt Guy Boucher qui occupe la pole position avec une cote de 9/4. Viennent ensuite Ducharme (5/2), Patrick Roy (5/1), Joël Bouchard (6/1) et Gerard Gallant (7/1).

Si ces hommes de métier semblent effectivement tous des candidats logiques, je vous invite à consulter le bas de la liste présentée dans la publication ci-dessous. On y retrouve des propositions un peu plus loufoques.

Mike Babcock (16/1) et John Tortorella (50/1) sont des non-sens à mon avis. Ils sont unilingues anglophones et leur réputation n’a fait qu’encaisser des coups au cours des derniers mois. Ça, c’est sans compter le fait que Torto est toujours en poste à Columbus.

En passant, oui, je sais, Gerard Gallant est également un unilingue anglophone. Or, sa relation avec Marc Bergevin et avec l’organisation du Canadien (en plus du fait que sa réputation ait encore du tonus) font de lui un candidat supérieur aux deux autres.

Vous pourriez faire une grosse passe d’argent si vous déposer le nom de Mario Tremblay. Ce dernier n’a pas œuvré derrière un banc de la LNH depuis la saison 2009-2010 (Devils) et n’a pas porté le titre d’entraîneur-chef depuis qu’il a été congédié par le Tricolore après la saison 1996-1997. Sa cote est de 100/1.

La cote de Tremblay est la même que celle de Jacques Martin, qui était aux commandes du CH de 2009 à 2011 et qui agit toujours à titre d’adjoint chez les Rangers de New York.

Je trouve cette dernière prédiction un peu sévère envers Martin. Non, je ne crois pas qu’il fasse figure de favori, mais on parle quand même d’un entraîneur actif au sein du réseau de la LNH, versus quelqu’un qui n’a pas occupé d’emploi au sein du circuit depuis plus d’une décennie…

Pas l’idée la plus intéressante que BetOnline ait eu récemment…

PLUS DE NOUVELLES