Premier trio du CH : Martin St-Louis veut que leurs présences raccourcissent

Depuis le début de la saison du CH, le trio formé par Cole Caufield, Nick Suzuki et Kirby Dach est une agréable surprise. Les trois jeunes semblent connecter sur la glace, et même s’ils ne connaissent pas une campagne parfaite, ils sont souvent ceux qui donnent une chance au Tricolore de gagner à chaque match.

Suzuki mène l’équipe pour les points avec 35, Caufield a 25 buts au compteur et Dach a déjà égalé son sommet en carrière pour les points en une saison avec 26, lui qui est en train de faire sa niche à Montréal.

Ceci dit, même s’ils ont une très bonne saison dans l’ensemble, ils ont encore des petites lacunes. Leur travail en zone défensive n’est pas exceptionnel et ils connaissent des passages à vide offensifs, par exemple.

C’est tout à fait normal, par contre, et ils ont encore le temps de s’améliorer à ce niveau, d’autant plus qu’ils ne sont pas exactement très bien entourés actuellement.

Or, en point de presse aujourd’hui, Martin St-Louis a identifié une autre lacune que le trio devra corriger : les trois jeunes devront trouver le moyen de raccourcir leurs présences sur la glace.

St-Louis affirme que trop souvent, les gars se retrouvent sur la glace pour plus d’une minute. Il veut que ses jeunes retraitent au banc plus rapidement et qu’ils apprennent à mieux juger les situations où ils doivent mettre fin à leur présence.

Par exemple, l’entraîneur du CH trouve qu’ils essaient un peu trop souvent de relancer l’attaque en fin de présence même s’ils n’ont pas forcément un surnombre. St-Louis note que ça fait en sorte que les gars doivent ensuite retraiter à nouveau en défensive et, du même coup, leurs présences s’allongent encore plus.

La bonne nouvelle, par contre, c’est qu’on ne parle pas d’un défaut irréparable. C’est souvent avec l’expérience que les gars parviennent à trouver l’équilibre entre les moments où ils doivent relancer l’attaque et les moments où ils doivent retraiter au banc.

On verra donc si les trois jeunes sauront mettre fin à cette vilaine habitude qui commence à être un peu plus présente depuis quelques matchs, mais ceci dit, c’est loin d’être la fin du monde considérant tout ce qu’ils apportent à l’équipe offensivement.

Si la durée de leurs présences est le plus gros problème du trio actuellement, c’est que ça va assez bien, n’est-ce pas?

En rafale

– Un but pour Adam Engström aujourd’hui.

– Zac Dalpe est placé au ballottage.

– Jakob Pelletier est encore une fois laissé de côté par les Flames.

– Belle lecture sur la folle saga Carlos Correa dans la MLB.

– Bonne nouvelle pour les Rams.

PLUS DE NOUVELLES