Pierre-Luc Dubois : le (grand) intérêt du Canadien confirmé par Elliotte Friedman

Depuis quelques semaines déjà, le nom de Pierre-Luc Dubois est un nom populaire sur le marché des transactions. Après tout, pour une raison qu’on ignore (Tanné de l’équipe? Veut un plus gros marché? Fâché des négociations?), le joueur de centre des Blue Jackets désire quitter l’Ohio.

Évidemment, un centre de sa trempe attirera l’attention. Et pour plusieurs raisons, il est logique de lier le Canadien au dossier :

– Il est Québécois.

– Il est un joueur de centre #1 à qui il reste quatre saisons avant l’autonomie. Ça vous rappelle Sebastian Aho?

– Marc Bergevin l’adore. Il voulait le repêcher et il n’est pas du genre à abandonner sur les gars qu’il aime.

– Le couloir de discussions est ouvert entre les deux clubs suite au pacte Max Domi c. Josh Anderson.

– Le Canadien veut gagner maintenant. Le DG du CH a tout tenté pour ajouter Mike Hoffman et son salaire substantiel à une masse salariale qui déborde.

Il était donc logique de le lier au Canadien et on savait que le DG faisait ses devoirs dans le dossier.

Mais Elliotte Friedman, dans son fameux 31 Thoughts, a clarifié le tout.

À ses yeux, deux équipes sont définitivement intéressées : les Jets et le Canadien.

C’est logique aussi dans le cas des Jets, qui gagneraient à obtenir du renfort. Rappelons que son père travaille pour le Moose du Manitoba, le club de la LAH des Jets qui évolue aussi à Winnipeg… et que Patrik Laine n’est pas heureux là-bas.

Échanger une vedette de sa trempe à Montréal serait difficile en raison du salaire et du processus de quarantaine entre le Canada et les États-Unis. Mais comme personne n’a dit que la transaction devait avoir lieu demain matin, les deux équipes peuvent aussi attendre au repêchage (ou à la saison morte) pour bouger.

Il est important de noter que plusieurs équipes sont intéressées, mais (visiblement) pas autant que Montréal et Winnipeg.

Reste à voir comment le dossier de celui qui s’est acheté une maison à Columbus l’an dernier sera géré par les Jackets, qui ont tout leur temps.

PLUS DE NOUVELLES