Phil Kessel aurait pu faire partie de la transaction « Domi vs Galchenyuk »

Nous sommes lundi le 18 juin 2018. C’est le semaine du repêchage dans la LNH.

Mercredi : NHL Awards à Vegas…

Vendredi : Première ronde du repêchage amateur à Dallas…

Samedi : Rondes 2 à 7…

Et la semaine du repêchage, c’est toujours la scène de 134 rumeurs… Et d’une ou deux transactions importantes.

Est-ce que Max Pacioretty en est à ses dernières heures à titre de capitaine du Canadien de Montréal? Si oui, qui sera le prochain à porter le « C »?

Est-ce que Phil Kessel déménagera encore une fois au cours des prochains jours?

Est-ce que Jesperi Kotkaniemi sera le joueur que sélectionneront le duo Bergevin – Timmins vendredi soir?

Disons que la réponse à ses trois questions semble être la même. #Oui

S’en suivra ensuite la semaine où les joueurs autonomes sans restriction pourront rencontrer les équipes de la LNH afin d’être courtisés… Et le point culminant de tout ça : Le fameux 1er juillet!

Sachez qu’il ne faut (vraiment) pas trop rêver à John Tavares à Montréal. Selon ce qu’on me dit, il ne devrait même pas écouter sérieusement les offres du Canadien… Sauf peut-être afin de s’en servir afin de faire monter les enchères ou tout simplement pour connaître sa véritable valeur sur le marché.

Des chandails probablement confectionnés pour rien…

Est-ce que Marc Bergevin va se faire avoir par un joueur autonome sans restriction de 2e ordre qu’il devra surpayer (même s’il joue un style de jeu passé date)? We’ll see.

Revenons rapidement sur la transaction Galchenyuk – Domi.

Je tiens à remercier les nombreuses personnes qui ont partagé publiquement leur reconnaissance envers mon/notre excellent travail. On ne fait pas ça pour ça… Mais ça fait toujours chaud au coeur de recevoir des bons mots.

Quant à la transaction, il faut comprendre que la valeur d’Alex Galchenhyuk avait considérablement baissé. Il y a eu des histoires hors-glace rapportées par plusieurs médias…

Il y a l’influence de son père qui n’est plus un secret pour personne…

Et il y a le fait qu’il obtiendra l’autonomie complète dans deux ans. Il n’allait pas signer son prochain contrat avec le Canadien…

Galchenyuk est sur le marché depuis plus d’un an. Par contre, les offres de l’été dernier n’étaient vraiment au goût de Marc Bergevin et ce dernier voulait d’abord et avant tout gagner en 2017-18! Il visait (de faire) les séries et il a donc décidé de garder Galchenyuk (et ses problèmes) au lieu de le donner à autrui.

Quand on t’offre Adam Henrique ou Marco Scandella en retour de Galchenyuk, on peut comprendre ton refus. Quoique Henrique joue au centre et qu’il vient de marquer 30 buts, mais bon…

Reste qu’un an plus tard, gagner à court terme ne semble plus aussi important pour l’état-major du Canadien. On vise désormais le moyen terme. Autant dans nos sélections au repêchage qu’avec nos transactions! Et Galchenyuk n’était dans les plans à moyen/long terme du Canadien. Alors on l’a sacrifié…

En ce faisant, Marc Bergevin a aussi amélioré l’attitude et le caractère global de son vestiaire. N’oubliez pas que Marc a identifié ça comme étant la cause #1 des déboires de l’équipe la saison dernière…

La grande question : Est-ce que le Canadien est vraiment une meilleure équipe avec Max Domi et sans Alex Galchenyuk? Est-ce que ce geste doit nous mettre en confiance quant au PLAN de Marc Bergevin? Pas sûr…

Il ne joue pas au centre…

Il n’est pas très grand…

Et il ne s’est pas développé comme prévu jusqu’ici!

Mais bon… Il représente quand même un risque intéressant. Il coûtera moins cher que Galchenyuk lors des deux prochaines saisons et ses droits appartiendront toujours au CH à l’été 2020. Qui sait? Peut-être redeviendra-t-il le joueur qu’il a déjà été dans le junior?

Alex Galchenyuk n’a jamais su amener le Canadien en territoire intéressant. Il n’a jamais su faire LA différence à Montréal.

Max Domi non plus (en Arizona) par contre! Disons qu’il n’a a jamais su remplir le fond du filet…

Est-ce qu’un changement d’air les réveillera? Il faut espérer que la réponse ne sera pas oui dans le cas de Galchenyuk et non dans celui de Domi…

Ah oui… Renaud Lavoie a confié qu’il y aurait possiblement eu des discussions entre les Coyotes, le Canadien et les Penguins concernant une transaction à trois équipes impliquant aussi Phil Kessel.

Impossible de savoir avec certitude si Kessel aurait pris la route de Montréal ou de l’Arizona…

Mais Lavoie croit que Kessel aboutira dans l’Ouest et que les Penguins devront conserver une (autre) partie de son salaire. Donc, Galchenyuk aurait pu aboutir à Pittsburgh et Kessel, en Arizona. Intéressant…

 

PLUS DE NOUVELLES