Peu de salaires disparaîtront de la masse la saison prochaine à Montréal… Ce qui complique le travail de Bergevin

Nous serons en juin dans 2 jours. Déjà!

Qui dit juin dit mois pour bâtir notre équipe, dans la nouvelle LNH.

C’est en juin que l’on repêche les futurs joueurs de l’organisation.

C’est en juin que l’on laisse filer les joueurs autonomes que l’on ne veut pas garder avec nous (ou qui ne veulent pas rester).

C’est en juin que l’on rachète des contrats.

C’est en juin (et en mai) que l’on dépose et accepte les offres qualificatives. #RFA

C’est en juin que l’on peut commencer à s’entretenir avec les joueurs autonomes sans restriction des autres équipes. #FinDuMois

C’est en juin que l’on élabore ou non une stratégie d’offre hostile.

C’est en juin que l’on tente de compléter les grosses transactions.

Et c’est en juin que l’on se prépare pour l’ouverture du marché des joueurs autonomes.

Bref, les prochaines semaines serviront à améliorer l’équipe, comme nous le promettent Geoff Molson, Marc Bergevin, Tomas Plekanec et les autres! C’est en juin que le visage des équipes change, quand il change.

Avec de penser à ajouter des joueurs, il faut regarder qui sont ceux qui quitteront.

Qui sont donc les agents libres qui pourraient dire bye-bye à Montréal cet été?

UFA (sans restriction)
Mike Brown
Victor Bartley
Tom Gilbert
Ben Scrivens
Gabriel Dumont
Bud Holloway
John Scott

Gilbert, Scrivens, Holloway et Scott ne reviendront pas. On le sait.

Brown et Bartley intéresseraient encore l’équipe (selon Renaud Lavoie), à mon plus grand étonnement. Brown comme 13e attaquant et Bartley comme défenseur à cheval entre la LNH et la AHL, je suppose j’espère…

Et Gabriel Dumont? Il devra décider s’il désire toucher entre 200 000 et 275 000 $ à St.John’s ou si une offre de l’Europe (possiblement 2 fois plus payante, au final) lui fera oublier une fois pour toutes (malheureusement) son rêve de jouer de façon régulière dans la LNH.

On s’entend que les décisions quant aux UFA de l’équipe ne changeront pas du tout le visage du Canadien, l’automne prochain. #AucuneDImportance #Next

RFA (avec restriction)
Phillip Danault
Daniel Carr
Lucas Lessio
Sven Andrighetto
Joel Hanley
Darren Dietz
Mark Barberio
Mac Bennett
Morgan Ellis
Michaël Bournival

Danault a déjà reçu une offre qualificative. Pour les autres, on ne sait rien…

On peut toutefois présumer que le Canadien conservera au minimum les services de Carr, Lessio, Andrighetto, Dietz et Barberio.

Hanley, Bennet, Bournival et Ellis demeurent des points d’interrogation. Sauf qu’Ellis est presque un lock. Il ne coûtera pas cher ET bien qu’il ait déçu en fin de campagne, il ne peut pas avoir chuté de 12 échelons en 1 mois, dans le depth chart.

Hanley a bien joué à Montréal, selon les circonstances. Il devrait aussi recevoir une offre qualificative (si ce n’est pas encore fait).

Reste donc Bennett et Bournival…

L’un ne se développe pas comme prévu, depuis 2 ans… Et l’autre a accumulé les commotions cérébrales et les séjours sur la IR.

Sont-ils encore dans les plans du Canadien? Pas certain…

Mais qu’ils le soient ou non, on va s’entendre sur une chose : Ce n’est pas ça qui va changer le visage de l’équipe (et qui va l’améliorer) la saison prochaine.

Bref, Marc Bergevin doit regarder ailleurs pour ramener le Canadien dans les bonnes grâces des partisans (et en séries). Ça va se jouer sur le marché des joueurs autonomes et/ou via transaction.

Les DG qui n’ont pas vraiment de gros salaires qui atteignent l’autonomie ont toutefois moins de lousse/liberté le 1er juillet. Le fait de ne pas avoir beaucoup de vétérans (à gros salaire) qui toucheront leur autonomie n’est donc pas très positif). Imaginez si le Canadien en vient en plus à racheter un contrat! Pour changer le visage d’une équipe, il faut soustraire des trucs et en ajouter d’autres…

On entend partout depuis quelques semaines que Marc Bergevin est in the mix. Qu’il tente de conclure un gros coup. Qu’il sera à surveiller le soir du repêchage.

Va-t-il parvenir à closer quelque chose? Il avait sûrement d’autres cartes que celle de Shipachev dans son deck, non?

Par contre…

A-t-il un sac d’outils lui permettant de partir à la chasse à Stamkos, Okposo, Ladd et compagnie? Pas sûr! Surtout que ce n’est pas vraiment dans l’ADN de notre DG.

Revoir Carey Price en santé, ce sera/serait une excellente nouvelle… Mais ce n’est pas ce que je pourrais qualifier de changer le visage de l’équipe. Le visage du top6 doit faire l’objet d’une chirurgie plastique ou deux, dois-je le rappeler?

Espérons que les principaux acteurs chez le Canadien ne l’ont pas oublié.

En rafale
– Au tour du Journal de Montréal de reprendre ma nouvelle au sujet de la maison de Markov mise en vente en me citant, eux. Selon le Journal de Montréal, Markov tente de vendre sa maison de la rive-sud pour revenir à Montréal. [JDM]

Canoë (qui appartient aussi à Québecor) m’avait aussi cité lorsqu’il a sorti la nouvelle. [Canoë]

À noter que Markov habitait Montréal jusqu’à la fin de sa relation avec Carolina Montes.

– Puisqu’il est question de Markov, il nous a partagé des photos de sa mère et de son fils, via Instagram.

On apprend à connaître un maudit bon gars avec le compte Instagram de Markov. Pas mal plus sympa que l’image que les médias ont fait de lui au fil des années. D’autres joueurs devraient s’en inspirer…

– Scotty Bowman ne comprend pas pourquoi Alex Galchenyuk a été ignoré par Team USA (Coupe du monde). [JDM]

Ce qu’on ne peut pas expliquer par le « sur-glace » s’explique souvent par le « hors-glace », souvenez-vous…

– Le best friend de Galchenyuk non plus ne comprend pas pourquoi son ami ne participera pas à la Coupe du monde. [Instagram]

– Roman Hamrlik enseigne présentement le hockey, sur le rive-sud de Montréal. [OeilRégional]

– Plusieurs attaquants des IceCaps ont revêtu l’uniforme du Canadien lors de la dernière saison. Et il y en a qui ont bien fait!

– Liste des 8 joueurs qui feront la différence (positivement ou négativement), chez les Sharks, en finale. [TheScore]

– Comment ne pas être en accord avec Bob McKenzie sur celle-là?

– Les awards et l’équipe d’étoiles de la Coupe Memorial :

Perron, Parsons, Juolevi, Fleury, Marner, Dvorak et Meier… Tous des gars que l’on devrait voir dans le show au cours des prochaines années (sauf peut-être Perron et Parsons, mais encore là).

– Le gars qui avait dû abandonner parce qu’Adonis Stevenson frappait trop fort est devenu champion du monde ce weekend.

Bellew était loin d’affronter un gars comme Kovalev ou Wilder, ceci dit… Mais il est quand même champion, alors il mérite notre respect.

– Est-ce une stratégie pour ne pas être repêché par n’importe quelle équipe ou s’en va-t-il vraiment dans une école américaine, le jeune Gravel?

PLUS DE NOUVELLES